L'UPAC a rencontré deux dirigeants du PQ

Cette nouvelle tombe alors que Pauline Marois enfonce... (La Presse)

Agrandir

Cette nouvelle tombe alors que Pauline Marois enfonce le clou de l'intégrité depuis quelques jours.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) L'UPAC a rencontré le directeur général du Parti québécois et son directeur des finances en février dernier, confirme la formation de Pauline Marois.

Selon un communiqué de presse diffusé mardi soir, «le Parti Québécois n'a été soumis à aucune perquisition, n'a pas eu d'autre rencontre avec les enquêteurs et aucun document n'a été demandé».

Le PQ affirme qu'il s'agissait de «rencontres informelles» qui devaient demeurer confidentielles. Mais «puisque l'existence de cette rencontre a été révélée à un média, le Parti Québécois tient à rendre publique toute l'information à ce sujet, afin de ne pas entretenir de confusion entre la situation du Parti libéral, qui a été perquisitionné, et celle du Parti Québécois, à qui on a demandé d'expliquer sa structure et ses méthodes de financement», peut-on lire dans le communiqué.

En février, le DG du PQ, Sylvain Tanguay et le directeur des finances, Pierre Séguin, ont rencontré «de façon informelle» deux sergents enquêteurs de l'escouade Marteau, qui fait partie de l'UPAC. «Les enquêteurs ont affirmé vouloir obtenir, de tous les partis politiques, des renseignements quant au financement du parti, à sa structure et à ses méthodes de financement», selon le communiqué.

Cette nouvelle tombe alors que Pauline Marois enfonce le clou de l'intégrité depuis quelques jours. Elle a déjà affirmé que le PQ n'a rien à se reprocher en matière de financement. «Le Parti québécois a toujours fait respecter la loi sur le financement des partis politiques, et lorsqu'une personne a commis un acte répréhensible, nous avons immédiatement agi», disait-elle lundi.

Hypocrisie, juge Couillard

«Assez pour le Parti québécois de se draper dans la vertu! La vérité apparaît depuis le rapport Moisan (en 2006). Elle apparaît encore», a réagi le chef libéral Philippe Couillard en soirée après un rassemblement à Asbestos.

Il juge ironique que cette nouvelle soit dévoilée le jour où le PQ a déposé une plainte contre son parti. «C'est franchement inacceptable», a-t-il ajouté.  

Le quartier général du PLQ a déjà fait l'objet d'une perquisition. Y a-t-il une différence entre une perquisition et une rencontre d'information? «Oui, il y a une différence», a répondu M. Couillard. «Mais je remarque le contraste entre le discours des derniers mois - je dirais même des dernières années, souvenez-vous du foulard blanc à l'Assemblée - et les événements réels», a-t-il poursuivi.

Il accuse les péquistes d'hypocrisie et de pratiquer un double standard. «Je suis content que les gens voient que derrière les discours et la fausse vertu, il y la réalité.»

M. Couillard dit qu'il «veut bien croire» le PQ qui affirme qu'il s'agissait d'une simple rencontre d'information. «On ne présume de rien, pas plus qu'on ne présume des gens qui chez nous peuvent être amenés à rencontrer la commission. (...) Mais quand nous on a dit ça, est-ce qu'ils nous ont crus? Est-ce qu'ils n'ont pas plutôt renforcé les attaques mesquines?»

Réaction de la CAQ

En réaction à ce qu'elle appelle des « aveux » du Parti québécois, la Coalition avenir Québec a formellement nié qu'un enquêteur de l'UPAC soit venu frapper à sa porte. Elle assure aussi ne pas avoir été questionnée sur les pratiques de financement de la défunte Action démocratique du Québec, avec laquelle elle a fusionné.

« La direction de la Coalition Avenir Québec tient à préciser que jamais une telle demande ne lui a été faite de la part de l'UPAC jusqu'ici, et qu'en conséquence, une telle rencontre n'a jamais eu lieu, contrairement à ce que laisse entendre le communiqué péquiste », a affirmé la formation politique dans un communiqué.

- Avec Martin Croteau et Paul Journet




publicité

la boite:2512870:box

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer