Une publicité de la Pizza Week suscite la controverse

Cette publicité de l'événement montréalais Pizza Week n'a... (Photo tirée de Twitter)

Agrandir

Cette publicité de l'événement montréalais Pizza Week n'a pas fait l'unanimité, son caractère sexiste en choquant plusieurs.

Photo tirée de Twitter

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une publicité exhibant l'image d'une femme à moitié nue pour promouvoir l'événement montréalais Pizza Week a généré une vive réaction sur les médias sociaux lundi. Les organisateurs assurent qu'il s'agit d'un malentendu, tandis qu'un des restaurants participants au concours qualifie le geste d'«inconsidéré et indélicat».

Alors que la compétition s'amorcera dans un peu plus d'un mois, la Pizza Week multiplie les sorties promotionnelles sur les réseaux sociaux pour le lancement de sa première édition montréalaise. Une des publicités partagées n'a toutefois pas fait l'unanimité, son caractère sexiste en choquant plusieurs.

«Quelle compagnie de pub a décidé que c'était une bonne idée?», s'interrogeait mardi un utilisateur sur Twitter. Une autre internaute disait avoir signalisé son inconfort aux organisateurs, qui ont ensuite retiré l'image de leurs plateformes en cours de journée.

«Nous avons été très surpris et désolés par le choix d'images de la compagnie qui s'occupe de la promotion de l'événement, a affirmé la directrice de marketing du restaurant N900, Alice Dufour Thériault, en réaction à la publicité. Utiliser le corps de la femme comme véhicule publicitaire est tout simplement vulgaire, déplacé et franchement arriéré.»

N900 fait partie des dizaines de restaurants en lice pour le titre de meilleure pizzeria de Montréal, dans le cadre de la Pizza Week. L'établissement se dit convaincu «que malgré la grande maladresse de l'équipe de promotion de l'événement, il s'agit là d'un geste sans malice» et ne remet pas sa participation en question, gardant toutefois à l'oeil les prochaines décisions que prendra l'équipe du concours.

Les fondateurs de l'événement, Billy Alfonso et Fabio Broccoli, ont présenté leurs excuses et se sont défendus en affirmant que l'image n'était pas destinée à se retrouver en ligne. «Cette dernière n'a jamais été approuvée par notre équipe créative, ne reflète aucunement les valeurs et concepts de La Pizza Week», ont-ils écrit dans un communiqué transmis à La Presse

Toujours sur les médias sociaux, un usager soulevait que cette controverse est advenue au lendemain d'une déclaration de Louise Cordeau, présidente du Conseil du statut de la femme, annonçant que l'égalité des droits entre les hommes et les femmes est «presque acquise», selon elle.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer