• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Pompage d'eau dans les Grands Lacs: Waukesha défend son projet 

Pompage d'eau dans les Grands Lacs: Waukesha défend son projet

Même si Waukesha est située à 25 kilomètres... (PHOTO ANDREW NELLES, ARCHIVES THE NEW YORK TIMES)

Agrandir

Même si Waukesha est située à 25 kilomètres du lac Michigan (photo), elle n'est pas située dans son bassin versant. Or, un pacte signé en 2005 entre les États américains et les provinces bordant les Grands Lacs limite l'utilisation de cette eau aux villes situées dans leur bassin versant.

PHOTO ANDREW NELLES, ARCHIVES THE NEW YORK TIMES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La ville américaine de Waukesha défend son projet de puiser son eau potable à même les Grands Lacs, auquel s'opposent notamment des municipalités riveraines du Saint-Laurent. Son maire, Shawn N. Reilly, implore Québec et le conseil chargé de se prononcer sur ses demandes de se baser « sur la science, pas la politique ».

Shawn N. Reilly, maire de Waukesha au Wisconsin... (PHOTO FOURNIE PAR LA VILLE DE WAUKESHA) - image 1.0

Agrandir

Shawn N. Reilly, maire de Waukesha au Wisconsin

PHOTO FOURNIE PAR LA VILLE DE WAUKESHA

En 2009, un tribunal du Wisconsin condamnait Waukesha à régler d'ici 2018 le problème de contamination de son eau potable après la découverte du fait que celle-ci présentait un niveau de radium trois fois plus élevé que les normes en vigueur. Après avoir étudié 14 sources d'eau, la Ville dit en être venue à la conclusion qu'elle devait se tourner vers le lac Michigan pour s'approvisionner.

Même si Waukesha est située à 25 kilomètres à peine de ce plan d'eau, elle n'est pas située dans son bassin versant. Ses eaux s'écoulent naturellement vers le Mississippi, à 200 kilomètres à l'ouest. Or un pacte signé en 2005 entre les États américains et les provinces bordant les Grands Lacs limite l'utilisation de cette eau aux villes situées dans leur bassin versant.

« Quand le pacte a été adopté, il était entendu par tous les adhérents qu'il y aurait un petit nombre de communautés comme Waukesha qui pourraient postuler pour utiliser l'eau des Grands Lacs. Le pacte n'aurait jamais été adopté si cela n'avait pas été prévu », estime le maire Shawn N. Reilly.

La Ville a donc présenté une demande en 2010, mais c'est seulement cette année que le Conseil régional des ressources en eau des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent se prononcera, en mai, au terme de consultations publiques en cours.

L'élu américain dit que sa municipalité est aux prises avec un problème double. Non seulement sa source d'eau est contaminée, mais l'aquifère dans lequel elle s'alimente se vide peu à peu et pourrait être à sec d'ici 2050. 

Le maire se veut rassurant. La quantité d'eau que sa ville compte pomper, dit-il, est insignifiante (moins d'un millionième de 1 % du volume des Grands Lacs), et une conduite retournera l'eau une fois consommée.

« Waukesha ne va pas détourner l'eau des Grands Lacs, elle va l'emprunter, soutient le maire Reilly. Waukesha va utiliser l'eau qu'elle reçoit des Grands Lacs, la traiter entièrement et la retourner à 100 % plus propre que quand elle l'aura pompée. »

Le PQ s'oppose au projet

Le Parti québécois s'est joint cette semaine aux municipalités qui pressent Québec de s'opposer à ce que Waukesha s'approvisionne en eau dans le lac Michigan.

« Le ministre doit comprendre que ce projet créerait un dangereux précédent s'il devait être autorisé, a dit le député péquiste Mathieu Traversy. Une décision favorable pourrait ouvrir la voie à d'autres projets similaires. Déjà quatre villes y réfléchissent très sérieusement. »

La requête de Waukesha fait 3000 pages, et l'étude de ce document n'est pas encore terminée, a rétorqué le ministre de l'Environnement David Heurtel. « On fait notre travail. Mais, avant de prendre position, laissez-nous évaluer le projet. »

- Avec Martin Croteau, La Presse

«14 milliards

Quantité maximale en litres d'eau que Waukesha compte puiser par an (40 millions par jour)

0,000061 %

Part du volume d'eau des Grands Lacs que Waukesha évalue qu'elle pomperait au maximum

207 millions US

Facture estimée du projet de construction des conduites qui permettraient à Waukesha de s'approvisionner dans le lac Michigan»


Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer