Le mot « coronavirus » se propage sur toutes les lèvres et les voyageurs qui hésitaient encore à se rendre en Chine sont désormais fixés, puisqu’Affaires mondiales Canada a publié mercredi après-midi un nouvel avis les exhortant à éviter tout voyage non essentiel dans l’ensemble du l’empire du Milieu.

Sylvain Sarrazin Sylvain Sarrazin
La Presse

Les voyageurs lésés peuvent-ils espérer se faire rembourser les frais engagés ? Ceux qui avaient souscrit à une assurance-voyage devraient, si leur contrat le prévoit, pouvoir se faire dédommager.

« La protection pour annulation de voyage rembourse les frais liés à une cause acceptée par l’assureur. L’une de celles-ci est liée à la publication d’un avis du gouvernement du Canada qui recommande aux voyageurs d’éviter certaines régions ou certains pays pour différentes raisons », souligne Valérie Lamarre, porte-parole de Desjardins Assurances.

« Quelqu’un qui avait prévu un voyage en Chine la semaine prochaine et qui avait pris une assurance-annulation de voyage se fera rembourser le prix de son voyage sur présentation de pièces justificatives par son assureur-voyage », confirme Suzanne Michaud, vice-présidente de la division Assurances de CAA-Québec.

Ceux qui n’ont pas pris cette protection devront négocier un éventuel remboursement ou un changement de destination avec la compagnie aérienne ou leur prestataire de services.

« Le processus de remboursement avec un fournisseur pourrait être plus long qu’avec l’assureur-voyage », précise Mme Michaud.

Puisque tous les contrats d’assurance-voyage ne sont pas uniformes, il est toutefois préférable de confirmer les modalités d’un éventuel dédommagement avec la compagnie d’assurance avec laquelle le contrat a été passé.

De son côté, Air Canada, qui vient d’annuler tous ses vols destination de la Chine jusqu’au 29 février, a d’ores et déjà indiqué avoir mis en place des accommodements, y compris une option de remboursement, pour les voyageurs touchés.

« Si vous prévoyez de voyager pendant la période concernée, vous pouvez récupérer votre réservation et modifier votre vol gratuitement, sous réserve de disponibilité dans la cabine que vous avez achetée à l’origine. Sinon, toute différence de tarif s’appliquera. Les clients ont également la possibilité d’annuler leur vol pour un remboursement complet », lit-on sur le site internet de la compagnie aérienne.