Source ID:73bc306e-c714-44f7-a28e-e97bd9ddc804; App Source:alfamedia

Pour se préparer à la ménopause... avec le sourire

« Que dire des sautes d'humeur et de l'irritabilité !... (Photo Olivier PontBriand, La Presse)

Agrandir

« Que dire des sautes d'humeur et de l'irritabilité ! Je me tapais moi-même sur les nerfs ! Tout m'insupportait ! Et du manque de sommeil dû aux insomnies ? Et des maux de tête ! », affirme Mirella Di Blasio, auteure de Préménopause - Guide de survie pour rester zen.

Photo Olivier PontBriand, La Presse

Voici un guide de survie plein d'humour. L'auteure Mirella Di Blasio décrit 35 symptômes de la préménopause avec une incroyable autodérision, en parlant sans tabou de ce qui peut arriver aux femmes: fatigue extrême, irritabilité, bouffées de chaleur, douleurs articulaires, perte de libido, chute de cheveux, prise de poids, manque de concentration, insomnie, anxiété...

Il y a quelques années, Mirella Di Blasio, 53 ans, ne se reconnaissait plus. Organisatrice d'événements d'affaires depuis 15 ans, elle était célèbre dans son milieu pour son énergie légendaire, mais elle était désormais toujours fatiguée. « Je me sentais seule au monde et complètement démunie. L'idée de ce livre est venue quand les nombreux symptômes se sont accumulés. J'en ai eu 30 sur 35, tout de même ! », confie-t-elle. 

C'est vers l'âge de 45 ans que l'auteure commence à avoir des nausées, des problèmes de concentration, des crises d'anxiété, des bouffées de chaleur, des pertes de mémoire, en plus de souffrir d'insomnie. « J'ai consulté tellement de médecins ! Je ne savais pas ce qui m'arrivait. J'en ai parlé autour de moi et j'ai bien vu qu'il était nécessaire de briser le tabou, de parler des vraies choses et d'en rire aussi. » Elle rappelle que les symptômes se manifestent plus tôt qu'on ne le croit et qu'ils peuvent apparaître dès 40 ans.

Sujet tabou?

La préménopause, est-ce encore un sujet tabou ? « Oui et, disons-le franchement, ce n'est pas très sexy d'en parler dans notre société qui voue un culte à la beauté et à la jeunesse. On n'a pas envie de vieillir, on ne veut pas être jugée, on refuse de voir les kilos en trop et on ne veut pas accepter le fait d'avoir besoin de faire la sieste le week-end », observe Mirella Di Blasio. 

Même quand les femmes discutent entre elles, elles ne veulent pas s'avouer vaincues.

« Admettre qu'on n'a plus de libido et se rendre compte que même si George Clooney se réveillait à nos côtés, il ne nous ferait aucun effet, vous imaginez ? »

Elle se rappelle qu'en réunion avec des clients où il y avait notamment des hommes, elle n'osait pas sortir son éventail parce que soudain, une grosse bouffée de chaleur s'était pointée sans rendez-vous. « Eh oui, messieurs, ne soupirez pas, c'est à cette étape de ma vie que j'en suis. Vous aussi, vous y goûterez bientôt ! »

Préménopause - Guide de survie pour rester zen de... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Préménopause - Guide de survie pour rester zen de Mirella Di Blasio

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Cette période de sa vie lui a permis de faire le vide et le plein en même temps. Après avoir vécu des hauts et des bas, elle prend désormais soin d'elle et se permet d'être gentiment égoïste. « C'est un renouveau. Je me suis alignée pour la suite des choses, raconte-t-elle. De quoi ai-je vraiment envie dans ma vie ? C'est la question à laquelle j'ai répondu. Il y a moins de pression, on se sent libérée, j'ai aussi appris à dire non. »

Des conseils ? « Soyez indulgente et patiente envers vous-même. Ne culpabilisez pas, dites-vous que c'est un moment de la vie et que ça ne dure pas éternellement. »

Elle suggère aussi de consulter son médecin, d'avoir recours aux médecines douces. « J'ai consulté une naturopathe. Pour moi, ça a fonctionné, mais pour d'autres, ce sera autre chose, des hormones, des antidépresseurs. J'ai fait de la méditation, ç'a été ma bouée de sauvetage au quotidien. »

Petits conseils

Si vous avez des bouffées de chaleur, évitez les matières synthétiques et vêtements qui collent à la peau, le soleil, les endroits clos.

Pour l'irritabilité, avouez à vos proches que vous êtes à cran, évitez les situations qui vous irritent en temps normal, méditez.

La fatigue extrême : se coucher plus tôt, éviter de manger de gros repas le midi, ralentir son rythme de vie. Dites à votre entourage que vous avez momentanément moins d'énergie.

Préménopause  Guide de survie pour rester zen. Mirella Di Blasio, Illustré par Stef Heendrickxen. Éditions Edito. 166 pages. En librairie.




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer