Des musiciens précoces, la prostate sportive et vive la marguerite !

Mathieu Perreault LA PRESSE

Les musiciens précoces

Apprendre un instrument de musique à un très jeune âge améliore la performance du cerveau, selon des neuropsychologues montréalais. Les chercheurs de l'Université Concordia, qui ont étudié 36 musiciens professionnels, ont relevé des différences sur la connectivité entre les deux moitiés du cerveau, mais seulement chez ceux qui avaient commencé la musique avant sept ans.

La prostate sportive

Le cancer de la prostate progresse moins vite chez les sportifs, selon une étude américaine. Les oncologues de l'Université de Durham ont calculé que le risque d'avoir un cancer diminuait de 53% chez les sportifs, même modérés, par rapport aux inactifs. Ils ont examiné 307 hommes blancs passant une biopsie de la prostate à cause d'un test anormal. Le type de cancer détecté chez les sportifs était également moins sérieux.

Vive la marguerite

Les enfants préfèrent les brocolis à l'étuvée plutôt que bouillis, selon une étude australo-néerlandaise. Les nutritionnistes de l'Institut de recherche du Commonwealth à Sydney ont aussi préféré une cuisson moyenne, sept minutes et demie, plutôt que courte - trois minutes - ou longue - douze minutes. Les 82 petits cobayes, qui avaient 5 et 6 ans, n'ont pas vu de différence pour le mode ou le temps de cuisson pour le chou-fleur.

Sources: JAMA, Université Concordia, Elsevier