Le groupe canadien Research in Motion (RIM) a dévoilé mardi une nouvelle version du système d'exploitation de ses appareils mobiles, promettant «fiabilité et sécurité», moins d'une semaine après une panne mondiale de sa messagerie.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Les interruptions de service qui sont survenues dans le monde entier étaient regrettables», a convenu le codirecteur général de RIM, Mike Lazaridis, en ouvrant une conférence destinée aux développeurs d'applications pour le système BlackBerry, à San Francisco (Californie, ouest des Etats-Unis).

«Nous avons complètement rétabli le service aussi vite que nous avons pu», a-t-il ajouté, «maintenant, nous sommes concentrés pour que tout se passe bien pour les plus de 70 millions d'utilisateurs de BlackBerry».

La nouvelle plateforme de programmes BBX est censée permettre aux développeurs de faire des applications plus rapides et plus sophistiquées pour les smartphones BlackBerry et la tablette PlayBook, aussi bien pour le travail que pour des jeux.

«BBX est une plateforme unifiée pour le monde entier: les téléphones, les tablettes et des millions d'appareils inventifs que nous utilisons tous les jours», a expliqué Dan Dodge, le patron de la filiale QNX, spécialiste des systèmes d'exploitation.

«Elle apporte fiabilité et sécurité: notre architecture est conçue pour être sûre», a-t-il ajouté.

Lundi RIM avait annoncé qu'il offrirait à chacun de ses clients pour 100 dollars d'applications gratuites en dédommagement des dysfonctionnements de la semaine dernière. Les entreprises clientes doivent bénéficier d'un mois gratuit de maintenance technique en extension de leur contrat en cours, tandis que ceux qui n'ont pas de tel contrat pourront bénéficier d'un mois d'essai gratuit.