Le groupe informatique américain Microsoft a annoncé mercredi que sa nouvelle console de jeux vidéo, la Xbox One, serait lancée en novembre dans moins de pays que prévu.

Publié le 14 août 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Nous avions annoncé que la Xbox One serait disponible dans 21 marchés dans le monde à son lancement. C'était un objectif ambitieux», rappelle un message publié sur le blogue officiel de Xbox.

«Afin de répondre à la demande, nous avons ajusté le nombre de marchés qui recevrons la Xbox One en novembre à 13: Australie, Autriche, Brésil, Canada, France, Allemagne, Irlande, Italie, Mexique, Espagne, Royaume-Uni, États-Unis et Nouvelle-Zélande», ajoute-t-il.

L'appareil devrait ensuite être lancé «le plus tôt possible en 2014» en Belgique, au Danemark, en Finlande, aux Pays-Bas, en Norvège, en Russie, en Suède et en Suisse, poursuit-il.

La Xbox One doit succéder à la Xbox 360, vendue à 77 millions d'exemplaires depuis fin 2005.

Microsoft l'avait dévoilée officiellement courant mai, affichant à l'époque son intention d'imposer l'appareil comme une plateforme de divertissement incontournable dans le salon, pour les jeux vidéo mais aussi d'autres activités.

La Xbox One permet par exemple de zapper de manière instantanée entre un jeu vidéo, un programme de télévision ou la navigation sur internet. Microsoft y a aussi intégré son système d'appels par vidéo sur internet Skype.

Microsoft n'est pas le seul à renouveler sa gamme. Le concurrent japonais Sony a lui aussi annoncé la sortie d'une PlayStation 4 pour la fin de cette année, et le troisième grand fabricant de console, le japonais Nintendo, a lancé sa Wii U l'an dernier.