L'éditeur américain de jeux Electronic Arts, qui accumule les pertes financières, a annoncé lundi que son pdg John Riccitiello quittera la compagnie le 30 mars.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'entreprise a aussi abaissé lundi ses prévisions de résultats.

John Riccitiello va quitter ses fonctions de directeur général et va aussi démissionner du conseil d'administration.

Le conseil a doté son président Larry Probst de fonctions exécutives pendant l'intérim afin d'assurer «une transition en douceur et pour mener l'équipe de dirigeants du groupe pendant la recherche d'un directeur général permanent».

Larry Probst est président du conseil depuis 1991, et a été directeur général de 1991 à 2007.

«Le conseil va prendre en considération des candidatures externes et internes et sera assisté par un cabinet de chasseurs de têtes», précise un communiqué.

EA a également abaissé ses prévisions pour le quatrième trimestre et l'ensemble de son exercice 2012-2013 décalé, qui s'achève fin mars et dont les résultats seront divulgués le 7 mai.

EA indique prévoir «des ventes et résultats par action pour le trimestre en cours au niveau ou légèrement en dessus des prévisions données» le 30 janvier, lors de la parution des derniers résultats trimestriels.

Il avait alors anticipé un chiffre d'affaires compris entre 1,115 et 1,215 milliard de dollars ainsi qu'un bénéfice par action ajusté de 57 à 72 cents, des chiffres qui étaient déjà en dessous des prévisions de Wall Street.

Electronic Arts avait aussi annoncé fin janvier une perte nette divisée par quatre au troisième trimestre de son exercice décalé, à 45 millions de dollars, tout juste au-dessus des prévisions, mais son chiffre d'affaires avait déçu et il avait abaissé une première fois ses prévisions annuelles.

«John a travaillé dur pour mener l'entreprise à travers l'une des transitions les plus difficiles de notre secteur et il a eu un impact déterminant dans la croissance importante de nos recettes numériques» mais «nous avons décidé d'un commun accord que le moment était bon pour un changement à la tête de la direction» d'EA, a commenté M. Probst dans le communiqué.

«EA est une entreprise exceptionnelle avec des employés créatifs et talentueux et ça a été un honneur d'en être le directeur général. Je suis fier de ce que nous avons accompli ensemble et, après cinq ou six ans, il est temps pour moi de passer le relais à une nouvelle équipe dirigeante (...). Je reste optimiste pour le futur d'EA», a pour sa part déclaré M. Riccitiello.