L'outil de personnalisation d'internet Google+ a fait face à une ruée d'internautes la semaine dernière, avec une explosion du trafic enregistrée au lendemain de son ouverture au public, selon des chiffres du cabinet Experian Hitwise.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le trafic de ce réseau social en devenir a bondi de 1.269% mercredi, a précisé une directrice de recherche de Hitwise, Heather Dougherty.

Pour l'ensemble de la semaine, le nombre de visiteurs uniques est passé de 1,1 à près de 15 millions, selon Hitwise - qui ne prend pas en compte les connections réalisées sur les appareils portables.

«En une seule semaine, Google est passée de la 54e place de notre classement des réseaux sociaux et forums à la 8e», a déclaré Mme Dougherty sur le blog de sa société.

Google avait annoncé le 20 septembre que Google+, lancé sur invitation en juin, entrait désormais dans une nouvelle phase de test où il est accessible à tous ceux qui voudront l'essayer.

Par ailleurs l'éditeur de jeux Zynga a annoncé lundi que son jeu le plus populaire, CityVille, était désormais accessible sur Google+.

«Le mois dernier nous nous étions associés avec Google pour mettre Zynga Poker sur Google+, et nous sommes ravis aujourd'hui d'ajouter CityVille+ à cette nouvelle plateforme de jeux».

D'autres jeux ayant trouvé le succès sur d'autres réseaux sont également accessibles sur Google+, comme Angry Birds.