Le géant américain de l'internet Google s'attend à ce que le nombre d'internautes en Inde soit multiplié par trois d'ici trois ans grâce à un meilleur accès à l'internet sans fil et à des prix de smartphones plus abordables, écrit vendredi le Wall Street Journal.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le responsable de Google Inde, Rahan Anandan, a indiqué au quotidien économique que le groupe s'attendait à ce que l'Inde compte au moins 300 millions d'utilisateurs d'internet d'ici 2014, contre environ 100 millions aujourd'hui.

Selon lui, les 200 millions nouveaux utilisateurs devraient se brancher sur la Toile principalement via les réseaux internet sans fil à haut débit.

Avec seulement 8% de la population de 1,2 milliard d'habitants connectés, l'Inde s'est déjà placée au troisième rang mondial sur le marché de l'internet, derrière la Chine et les États-Unis.

«En dépit de nombreux défis d'infrastructures auquel le pays doit faire face, 100 millions d'Indiens sont connectés», a souligné M. Anandan, un ancien cadre de Microsoft qui a pris la direction des opérations de Google Inde en mars dernier.

Mais capitaliser sur une hausse de la fréquentation constitue toutefois un défi dans ce pays émergent où la télévision et les journaux attirent toujours la plupart des publicités et où le gouvernement impose une stricte régulation en la matière.

En Inde, les dépenses publicitaires sur l'internet ne représentent qu'environ 200 millions de dollars par an, une goutte d'eau face aux 80 milliards dépensés par l'industrie publicitaire dans le monde.

Le e-commerce génère, lui, environ 5 milliards de dollars de chiffre d'affaires en Inde, contre 80 milliards de dollars en Chine, selon le Wall Street Journal

.