La description du site YouTube dans le moteur de recherche Google était remplacée lundi après-midi par un slogan contre la réforme du code du travail, un «bogue technique» selon Google.

Publié le 22 févr. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Si nous ne nous levons pas contre cette réforme du droit du travail, nous sommes un peuple de sado-masos, sachez-le», pouvait-on lire lundi en fin d'après-midi, au lieu du descriptif générique du site YouTube. Ce slogan est suivi d'une adresse qui renvoie vers un site contenant une pétition contre la loi El Khomri, qui a recueilli lundi soir plus de 200 000 signatures.

Interrogé, Google a affirmé qu'il s'agissait d'un «bogue technique qui devait être réparé très rapidement et non pas d'un acte de malveillance délibéré».

Il s'agit en fait du descriptif d'une vidéo postée le 19 février sur la chaîne YouTube Bonjour Tristesse, animée par un comédien qui poste régulièrement des vidéos commentant l'actualité sur un ton contestataire.

Sur son compte Twitter, LeBjrTristesse, il affirmait lundi: «J'ai fait beugguer YouTube les frères».

Son auteur, Matthieu Longatte, avait été interviewé l'an dernier par l'émission L'Autre JT sur France 4.