Des portables aux téléviseurs et aux frigos, il ne semble pas y avoir grand-chose à l'épreuve de Samsung. La marque coréenne procède ces jours-ci à l'introduction de la Série 9000 au Canada, un téléviseur à DEL de 75 pouces de diagonale, rien de moins.

Alain McKenna, collaboration spéciale LA PRESSE

C'est le dernier cri en matière de divertissement numérique et de cinéma maison : l'appareil est doté d'un éclairage latéral à DEL avec contrôle de la luminosité par zones, il est fourni avec quatre paires de verres polarisés destinées à la vidéo 3D et une caméra au haut de l'appareil permet de commander le téléviseur de la main ou avec la voix, sans télécommande. Durant les pauses publicitaires, on peut aussi effectuer des appels vidéo via Skype, au besoin.

La Série 9000 est un appareil très élégant, au goût du jour grâce à un design faisant pratiquement disparaître le cadre (une bande noire de quelques millimètres à peine encadre l'image de chaque côté) et dont l'épaisseur totale ne dépasse pas les 3,5 centimètres.

L'interface est plus évoluée que celle d'un téléviseur normal. Samsung intègre son logiciel Smart TV, qui s'apparente drôlement à ce qu'on retrouve désormais à l'écran quand on allume sa console de jeux vidéo, ou même certains lecteurs Blu-ray : on peut choisir parmi la banque d'applications Samsung Apps, où on retrouve des classiques, comme Netflix et Angry Birds, notamment. Au total, quelque 450 applications sont présentement offertes sur les téléviseurs Smart TV de Samsung,

Une véritable première, le micrologiciel de ce téléviseur, ainsi qu'une partie de ses composants matériels, peuvent être mis à jour simplement en changeant son circuit principal, lequel est inséré dans une baie logée à l'arrière, aux côtés de trois entrées HDMI et de trois ports USB, entre autres.

Bref, Samsung y met la gomme. Son objectif : faire oublier les énormes téléviseurs de plus forte taille de ses rivaux, comme l'Aquos de 80 pouces de Sharp. À 10 000 dollars, la Série 9000 de Samsung est pratiquement le double du prix de cette dernière. C'est évidemment hors de la portée de la vaste majorité des acheteurs canadiens, mais Samsung Canada estime tout de même pouvoir en vendre quelques centaines au pays au fil des prochains mois.

Pour une fraction du prix, les autres peuvent toujours se rabattre sur un projecteur 3D et une console PS3 ou Xbox 360. C'est moins élégant, mais ça fait sensiblement la même chose, à quelques applications près...