Malgré la popularité des appareils WiFi, seulement 10 % des réseaux informatiques sans fil installés au Canada seraient conformes à la norme 802.11n, la plus rapide présentement sur le marché. C'est pourtant celle qui est recommandée pour accéder à des services vidéo en ligne, aux serveurs de jeux multijoueurs ou à toutes ces activités branchés au goût du jour. Des fabricants comme Linksys aimeraient corriger cette situation.

Publié le 17 mai 2011
Alain McKenna, collaboration spéciale TECHNAUTE.CA

Linksys, depuis peu filiale à part entière du géant californien Cisco, estime que la lente adoption des dernières années le permettra de vendre une nouvelle génération de ses routeurs sans fil qui comprennent, en grande première, un routeur dont la capacité maximale est fixée à 450 mégabits/seconde. Nom de code : E4200.

> Suivez Alain McKenna sur Twitter! (@mcken)

Selon les statistiques fournies par l'équipementier américain, 43 % des ménages canadiens possèdent un routeur sans fil à la maison. D'entre eux, guère plus du quart sont réglés pour fonctionner sur la norme 802.11n, les autres recourant aux normes précédentes, et plus lentes, que sont les 802.11a, b et g.

Ces normes sont suffisantes pour aller chercher son courriel ou pour surfer sur la Toile, mais elles risquent de ralentir certaines tâches multimédias plus sophistiquées, comme un accès à des services vidéo comme Netflix, ou comme la participation à un jeu en ligne massivement multijoueur.

Linksys E4200 : la nouvelle norme

Linksys procède actuellement au renouvellement de sa gamme. La mise à niveau des modèles de base vise à les essentiellement rendre plus abordables. L'introduction du nouveau modèle haut de gamme E4200, elle, a pour but d'offrir une solution plus rapide aux gros consommateurs de bande passante.

Le routeur E4200 possède deux antennes, une émettant sur la bande 2,4 GHz, l'autre sur la bande 5 GHz. C'est cette dernière qui peut aller jusqu'à 450 Mb/s. Pour en profiter, il faut toutefois posséder un client WiFi compatible, chose à peu près impossible pour le moment.

Ce débit est 50 % plus rapide que ce que permet la norme utilisée par les fabricants d'ordinateurs portables, de téléphones intelligents et de tablettes numériques. Le débit maximal de la norme 802.11n s'établit présentement à 300 Mb/s.

Cela dit, il ne faut pas se laisser impressionner par les chiffres : des vitesses de transfert de 300 ou 450 mégabits/seconde sont purement théoriques. En pratique, le débit obtenu est toujours inférieur. Ce que Linksys promet avec son routeur E4200, toutefois, c'est que si la bande passante maximale est élargie, la vitesse réelle subira le même sort.

Or, même sur une connexion à 300 Mb/s, le routeur E4200 est étonnamment performant : sans doute un des routeurs WiFi les plus rapides sur le marché. Doté, en prime, d'un port USB à partir duquel on peut partager des fichiers en tout genre, incluant du contenu multimédia, ça en fait un périphérique réseau tout indiqué pour les consommateurs possédant un téléviseur WiFi ou un récepteur multimédia, et désireux d'en utiliser pleinement lest fonctions réseautiques.

Le E4200 fait son apparition sur les tablettes en ce moment même, à un prix de détail de 190 dollars. S'il est le plus cher des produits WiFi de Linksys, c'est sans conteste, aussi, le plus puissant.