(Moscou) Le Comité olympique russe a finalisé mardi une liste de 335 athlètes qui doivent participer cet été aux Jeux olympiques de Tokyo, où ils concourront sous drapeau neutre du fait de sanctions antidopage.  

Agence France-Presse

« Comparé aux Jeux précédents [Rio en 2016], notre équipe compte 50 personnes de plus », a affirmé le président du Comité, Stanislav Pozdniakov, cité par l’agence publique TASS.  

« Nous attendons le résultat de notre équipe de basket [en qualification] pour finaliser cette liste », a-t-il poursuivi lors d’une conférence presse.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a exclu l’année dernière la Russie pour deux ans des grandes compétitions internationales, après une cascade de tricheries. Ses sportifs pourront toutefois concourir sous bannière neutre, s’ils n’ont jamais été convaincus de dopage.

Mardi, M. Pozdniakov a dit espérer que la Russie batte son record de médailles des JO de 2016, lors desquels Moscou avait envoyé 271 athlètes. En tout, 118 autres avaient été privés de Jeux par les instances antidopage.  

À Tokyo, sanctions obligent, un extrait d’un concerto du compositeur Piotr Tchaïkovski remplacera l’hymne officiel de la Russie. Les sportifs russes porteront également des tenues ne comportant pas le drapeau russe.