• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Les Huskies affronteront les Mooseheads en finale de la Coupe Memorial 
Source ID:300c79222acb30a6af240776e17f1999; App Source:StoryBuilder

Les Huskies affronteront les Mooseheads en finale de la Coupe Memorial

Les Huskies de Rouyn-Noranda retrouveront un adversaire connu en finale du... (PHOTO DARREN CALABRESE, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

PHOTO DARREN CALABRESE, LA PRESSE CANADIENNE

La Presse canadienne
Halifax

Les Huskies de Rouyn-Noranda retrouveront un adversaire connu en finale du tournoi de la Coupe Memorial.

Félix Bibeau a touché la cible à deux reprises au troisième engagement et les Huskies ont battu le Storm de Guelph 6-4, vendredi soir, pour rejoindre les Mooseheads de Halifax en finale du tournoi junior canadien.

Bibeau a trouvé le fond du filet pour une troisième partie consécutive, complétant les mises en scène de ses compagnons de trio Rafaël Harvey-Pinard et Jakub Lauko.

« Lorsque je me suis retrouvé au banc après mon deuxième but, je me suis dit que le même scénario venait de se reproduire », a déclaré Bibeau, qui a été surpris d'obtenir deux chances de marquer du même endroit.

« C'était vraiment bien, j'ai vu mes parents dans le coin, ma belle-mère et ma soeur sont venues. C'était plaisant de savoir que les membres de ma famille regardaient le match à la maison. Je sais que je vais recevoir quelques messages textes qui vont souligner mon bon travail et d'autres pour me souhaiter bonne chance pour dimanche. »

Alex Beaucage, Joël Teasdale, Tyler Hinam et Harvey-Pinard, dans un filet désert, ont aussi enfilé l'aiguille pour les Huskies, champions de la LHJMQ. Samuel Harvey a cédé quatre fois en 38 lancers.

Isaac Ratcliffe, par deux fois, Jack Hanley, Cedric Ralph ont répliqué pour le Storm, qui a remporté la finale de la Ligue de l'Ontario. Anthony Popovich a réalisé 33 arrêts dans la défaite.

Les Mooseheads, les Huskies et le Storm avaient conclu la ronde préliminaire avec un dossier de 2-1. L'équipe hôtesse avait cependant accédé directement à la finale même si elle s'était inclinée contre la formation de Rouyn-Noranda lors du dernier match du tournoi. Les Raiders de Prince Albert, champions de la Ligue de l'Ouest, n'ont gagné aucune de leurs trois parties.

Il y a deux semaines, les Huskies ont soulevé la coupe du Président après avoir battu les Mooseheads en six parties lors de la finale du circuit Courteau.

« Je crois que nous avons joué notre meilleur match depuis le début du tournoi », a reconnu l'entraîneur-chef des Huskies, Mario Pouliot, qui tentera une fois de plus de mener son équipe à la consécration ultime après l'avoir fait l'an dernier avec le Titan d'Acadie-Bathurst.

« Je crois que ç'a commencé lors de la troisième période face aux Mooseheads (jeudi), nous avons trouvé notre rythme. »

L'action n'a pas manqué dans les 10 premières minutes de jeu.

Beaucage a marqué le premier de quatre buts en moins de six minutes, profitant d'un avantage numérique pour tromper la vigilance de Popovich, à 4 : 58.

Ratcliffe, qui avait écopé la pénalité menant au premier but de la rencontre, s'est racheté en créant l'égalité 90 secondes plus tard. L'imposant attaquant a complété une montée à deux contre un avec son coéquipier MacKenzie Entwistle.

Hanley s'est joint à la fête exactement une minute après avoir vu son équipe porter la marque à 1-1, déjouant Harvey grâce à un tir de la pointe.

Teasdale, un espoir du Canadien de Montréal, a cependant complété cette folle séquence en volant la rondelle au défenseur Sean Durzi avant de la loger dans la lucarne, par-dessus le bras gauche de Popovich.

Le jeu s'est calmé jusqu'au deuxième vingt, quand le Storm s'est redonné une priorité d'un but grâce à Ralph, mais moins d'une minute plus tard, Peter Abbandonato a gagné une mise en jeu et le disque s'est dirigé vers Hinam, qui a dégainé rapidement pour niveler le pointage.

« Nous avons répliqué avec des buts lorsqu'il le fallait, a reconnu Pouliot. Nous sommes très heureux de la victoire, mais le plus important est de la façon dont nous avons joué. »

Au dernier tiers, Bibeau s'est levé en inscrivant probablement les deux buts les plus importants de sa carrière. Sur le premier, il a accepté une passe de Harvey-Pinard avant d'envoyer la rondelle dans un filet presque libre. Sur le deuxième, l'attaquant de 20 ans a décoché un tir des poignets précis qui a surpris Popovich.

Ratcliffe a redonné espoir au Storm alors qu'il restait 73 secondes à écouler au match, mais Harvey-Pinard a fait preuve de courage en bloquant un tir de Durzi avant d'aller porter la rondelle dans un filet désert pour sceller l'issue de la rencontre.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer