(New York) LaMarcus Aldridge est de retour chez les Nets de Brooklyn, cinq mois après avoir pris sa retraite en raison d’arythmie cardiaque.

Associated Press

Aldridge avait annoncé en avril qu’il devait se retirer, après avoir ressenti de l’arythmie cardiaque dans la dernière des cinq parties qu’il a jouées avec les Nets. Aldridge a appris dès sa première campagne en 2007 qu’il souffrait du syndrome de Wolff-Parkinson-White — un problème qui cause une accélération du rythme cardiaque.

Âgé de 36 ans, Aldridge a été invité sept fois au match des étoiles et a inscrit en moyenne 19,4 points par match au cours de sa carrière. Il avait été sélectionné au deuxième rang du repêchage de 2006 par les Trail Blazers de Portland et il a aussi porté les couleurs des Spurs de San Antonio avant de signer un contrat avec les Nets en mars dernier.

Son retour viendra combler certaines lacunes dans la formation des Mets.

Les détails de l’entente signée vendredi n’ont pas été dévoilés.