Plusieurs joueurs des Raptors de Toronto pourraient revenir au jeu mercredi, à Detroit.

La Presse Canadienne

Fred VanVleet, Pascal Siakam, Malachi Flynn et Patrick McCaw ont pu s’entraîner mardi, en vue du match contre les Pistons.

Ils étaient à l’écart depuis plus d’une semaine, en lien aux protocoles de la NBA concernant la COVID-19.

VanVleet a confirmé qu’il a obtenu un test positif au coronavirus, avec des symptômes « assez éprouvants ».

Il est peu probable qu’il affronte les Pistons.

VanVleet s’est isolé dans une chambre d’hôtel, sans sa partenaire et leurs deux jeunes enfants.

Il a dit qu’il n’oubliera pas cette épreuve de sitôt. Il a eu mal au dos et aux yeux, des courbatures et des maux de tête.

« C’était vraiment différent de ce que j’ai pu traverser dans le passé, a dit l’athlète de 27 ans. Je pouvais sentir que c’était différent. Je pouvais ressentir la maladie en moi. »

Il a passé deux mauvaises journées avant de commencer à se sentir mieux. Il se rétablit peu à peu.

« Je ne souhaiterais ça à personne, dit-il. Je suis ici, je suis vivant, je respire. Beaucoup de gens n’ont pas survécu à la COVID.

« Mes pensées et mon cœur vont aux familles et aux personnes qui ont été affectées et qui n’ont pas été aussi chanceuses que moi. »

Siakam, McCaw et Flynn sont quant à eux des cas incertains.

OG Anunoby n’est pas encore disponible, lui aussi en lien aux protocoles.

Siakam a raté six rencontres, une de plus que le reste du groupe.

Les Raptors ont perdu leurs cinq derniers matchs, voyant leur fiche glisser à 17-22.

La vilaine séquence a débuté quand les Pistons ont gagné par 24 points à Tampa, le 3 mars.

VanVleet et Siakam mènent Toronto avec 20,1 points par match en moyenne, cette saison.