(Tampa) Très peu efficaces au dernier quart, les Raptors de Toronto ont été battus 111-102 par le Heat de Miami, mercredi.

La Presse Canadienne

En jeu continu, les Raptors ont réussi un seul de leurs huit premiers tirs au quatrième quart, permettant au Heat de se bâtir un coussin de 95-86.

Le match a commencé à échapper au club torontois au troisième quart, où Miami a pris les commandes en inscrivant huit points d’affilée, à mi-chemin de l’engagement.

« Nous étions un peu en retard dans plusieurs aspects, a confié l’entraîneur des Raptors, Nick Nurse.

« Les décisions, trouver des joueurs à découvert, ce genre de choses. Le Heat jouait de façon plus intense. Nous avons eu des passages pénibles, et nos bonnes séquences n’ont pas suffi. »

Les Raptors menaient 58-56 à la demie, mais après le troisième quart, le Heat menait par cinq points.

Cette saison, Toronto a une fiche de 0-7 lorsqu’en déficit après 36 minutes.

Fred VanVleet a obtenu 24 points pour les Raptors (5-9), qui avaient gagné trois matchs de suite.

« Nous avons généré de l’attaque pendant une bonne partie du match, a dit VanVleet. Malheureusement, nous sommes tombés en panne au mauvais moment.

« Nous devons aussi être plus opportunistes quand il y a des revirements, mais il faut donner crédit au Heat. Ils ont mieux joué que nous. »

Pascal Siakam et OG Anunoby ont ajouté 18 points chacun.

Terence Davis a fourni 16 points (et trois vols), mais Kyle Lowry a été limité à huit points, en partie à cause d’un rendement de 1 en 10 pour les tirs de trois points.

Les deux clubs vont également s’affronter vendredi, encore une fois à Tampa.

Kendrick Nunn a mené le Heat avec 28 points, 11 de plus que Goran Dragic.

Le Canadien Kelly Olynyk a récolté 15 points.

Le Heat était notamment privé de Jimmy Butler, en lien aux protocoles concernant la pandémie, et de Tyler Herro, qui est ennuyé au cou.