Les Timberwolves du Minnesota ont fait du garde Anthony Edwards le tout premier choix du repêchage 2020 de la NBA, mercredi.

Associated Press

Pour la 11e année de suite, le premier choix est un joueur dont le séjour universitaire se limite à un an.

Edwards a mené les recrues de la NCAA en inscrivant 19,1 points par match en moyenne, avec l’Université de la Géorgie.

« Je suis excité, je suis heureux, je suis prêt à me mettre au travail dès que possible, a dit Edwards. Je suis envahi par toutes ces émotions. C’est un rêve qui se réalise. Je suis privilégié. »

Edwards était entouré de plusieurs proches et de tableaux de sa mère et sa grand-mère. Les deux ont succombé au cancer.

Le repêchage devait se tenir le 25 juin ; il a depuis été reporté plusieurs fois, en raison de la pandémie.

L’évènement était présenté de façon virtuelle à partir des studios d’ESPN, au Connecticut.

Au deuxième rang, les Warriors de Golden State ont choisi James Wiseman, de l’Université de Memphis.

Au troisième rang, les Hornets de Charlotte ont misé sur LaMelo Ball, des Hawks du circuit australien.

Il est le frère cadet de Lonzo Ball, des Pelicans de La Nouvelle-Orléans.

Ayant le huitième choix, les Knicks de New York ont repêché Obi Toppin (Dayton), un athlète de Brooklyn.

Il a bien hâte d’évoluer auprès de la jeune vedette des Knicks, le Canadien RJ Barrett.

« Je pense que nous allons être un excellent duo, a dit Toppin. Nous pouvons faire du dommage avec des écrans où, selon les cas, je fonce au panier ou je me libère pour un tir.

« RJ est très intelligent et très talentueux. J’ai l’impression que nous allons faire des étincelles. »

Au 29e rang, les Raptors de Toronto ont choisi le garde Malachi Flynn, de San Diego State.