(New York) Scott Perry restera le directeur général des Knicks de New York après avoir accepté un nouveau contrat d’un an, mercredi.

Brian Mahoney
Associated Press

Perry a dirigé les opérations de basket-ball de l’équipe depuis que Steve Mills a été congédié en tant que président en février.

L’agent de joueurs de longue date Leon Rose a été embauché pour remplacer Mills le 2 mars, peu avant la suspension de la saison, en raison de la pandémie du coronavirus.

Les Knicks et Perry avaient une option mutuelle, pour laquelle on devait être fixé avant le 1er mai.

« Scott est un gestionnaire de basket très respecté, que je connais depuis plus de 20 ans, a dit Rose dans un communiqué. J’ai hâte de continuer à travailler de près avec lui, dans le but de bâtir une équipe gagnante. »

Perry a été embauché par les Knicks le 14 juillet 2017. Son retour a d’abord été signalé par Newsday.

Rose devra prendre une décision au sujet de l’entraîneur par intérim Mike Miller, qui a pris le relais après le congédiement de David Fizdale, en début de saison.

Les Knicks avaient une fiche de 21-45 lorsque la saison a été suspendue en raison de la pandémie.

Le Canadien RJ Barrett, repêché troisième l’an dernier, est troisième de l’équipe avec 14,3 points par match, en moyenne.