Alors que le Championnat du monde masculin se déroule en Chine, un autre événement majeur de basketball a eu lieu tout le week-end à Montréal. La Série mondiale 3x3 s’est installée sous le pont Jacques-Cartier pendant trois jours et a impressionné les quelque 3000 spectateurs qui se sont déplacés pour l’occasion.

Pascal LeBlanc et Olivier Jean
La Presse

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Alors que l’équipe féminine canadienne a poursuivi sa domination mondiale, la veille, remportant une troisième étape cette année, ses compatriotes d’Edmonton n’ont pu l’imiter, s’inclinant en finale face à Šakiai Gulbelė, de la Lituanie. On voit ici Paulius Beliavicius qui célèbre la victoire des siens.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

« On voulait ramener la fièvre du basket qu’on a connue en juin dernier avec la victoire des Raptors [de Toronto], mais aussi montrer une autre facette du sport, qui pourrait inspirer tous les jeunes Montréalais qui jouent dans les parcs », explique Jo-Annie Charbonneau, présidente de Basketball Montréal. Sur la photo, on voit Kyle Landry, d’Edmonton, qui bloque un tir d’Aurelijus Pukelis.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

« Nos attentes ont été dépassées. Il y a eu de la pluie et il a fait froid, mais les gens sont venus quand même et les gradins étaient pleins pour les demi-finales et la finale. […] Nous accueillerons l’événement pour les trois prochaines années, donc on veut continuer dans cette voie », ajoute la présidente. 

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Même son de cloche du côté de la FIBA : « C’est un grand succès populaire au final, on est hyper contents ! L’objectif du 3x3 est de faire un festival de culture urbaine. En plus du basket, il y avait des activités pour les enfants, des food trucks, le concert d’Alaclair Ensemble, la compétition de breakdance… », explique Julien Debove, responsable des communications du 3x3 pour la fédération.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Un des moments les plus spectaculaires du week-end a sans contredit été le concours de dunks. L’Américain Isiah Rivera l’a emporté face à son compatriote Doug Anderson et au Canadien Justin Darlington.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

L’engouement pour le 3x3 n’a jamais été aussi grand. Non seulement la discipline sera présentée aux prochains Jeux olympiques, mais encore elle rassemble depuis trois ans plusieurs anciennes vedettes de la NBA au sein du Big3. Cofondée par le rappeur et comédien Ice Cube, la ligue compte 12 équipes qui disputent leurs rencontres dans différentes villes d’Amérique du Nord, dont Toronto. Sur la photo, Justin « Jus Fly » Darlington tente d’impressionner les juges.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

La finale du Big3 a eu lieu au Staples Center, à Los Angeles, il y a un peu plus d’une semaine. Joe Johnson a donné la victoire aux Triplets face aux Killer 3s pour remporter le titre. Sa performance a été si impressionnante que certaines équipes de la NBA lui ont demandé s’il était prêt à effectuer un retour au jeu.