D'abord, ils ont congédié leur entraîneur-chef. Puis, ils ont échangé un de leurs piliers.

LA PRESSE CANADIENNE

Les Raptors et les Spurs de San Antonio ont officiellement échangé DeMar DeRozan aux Spurs en retour du joueur étoile Kawhi Leonard, a confirmé la formation torontoise mercredi.

De plus, les Raptors ont obtenu Danny Green dans le cadre de cette mégatransaction, en retour de Jakob Poeltl et de leur choix de première ronde lors du prochain repêchage de la NBA.

Leonard a mentionné clairement il y a quelques semaines qu'il voulait être échangé, et il n'a jamais caché qu'il souhaite se joindre aux Lakers de Los Angeles lorsqu'il obtiendra son autonomie complète en 2019. Il a passé sept saisons avec les Spurs, mais n'a pris part qu'à neuf rencontres la saison dernière à cause d'une blessure à une jambe - une tendinite au quadriceps de la jambe droite.

S'il est en santé, Leonard permettrait aux Raptors de compter sur un joueur étoile, au sein d'une formation qui comprend déjà les vétérans Kyle Lowry, Jonas Valanciunas et Serge Ibaka, ainsi que les étoiles montantes  O.G. Anunoby, Pascal Siakam, Fred VanVleet et Delon Wright.

Quant à Green, un garde âgé de 31 ans, il fut partant pour 60 matchs des Spurs la saison dernière, et il est reconnu pour sa capacité à marquer des paniers de trois points. Il a affiché une moyenne de 8,6 points par match la saison dernière, et a passé la majeure partie de sa carrière de neuf saisons dans la NBA à San Antonio.

Pour sa part, DeRozan a dominé la colonne des marqueurs des Raptors au cours des cinq dernières campagnes.

Le réseau ESPN a rapporté qu'aucun des joueurs impliqués n'avait exprimé d'enthousiasme envers cette transaction.

DeRozan, un choix des Raptors qui a joué toute sa carrière à Toronto, a publié une vidéo sur Instagram pendant la nuit dans laquelle il a dit: «Tu te fais dire quelque chose et la réalité est différente. Tu ne peux te fier à eux. Il n'y a aucune loyauté dans ce sport. Ils sont prompts à te vendre pour obtenir des miettes en retour... Vous comprendrez bientôt... Ne me dérangez pas...»

Cette mégatransaction est survenue quelques mois seulement après que les Raptors eurent congédié l'entraîneur-chef Dwane Casey pour le remplacer par l'ex-adjoint Nick Nurse. Les Raptors ont terminé au premier rang de l'Association Est en vertu d'une fiche de 59-23 la saison dernière, mais ils ont été balayés en quatre parties par LeBron James et les Cavaliers de Cleveland au deuxième tour éliminatoire.



Quatre choses à noter à propos de l'avant étoile Kawhi Leonard, nouvellement acquis par les Raptors de Toronto:

UNE SÉRIE CHARNIÈRE

Toujours considéré comme excellent en défense, Leonard a montré l'autre corde à son arc lors de la finale de la NBA en 2014. Il a fourni une moyenne par match de 12,8 points, 6,2 rebonds et deux passes, aidant les Spurs à triompher en cinq matches devant LeBron James, Dwayne Wade et le Heat de Miami, équipe championne en 2012 et 2013. Leonard a récolté 29 points lors du troisième match, en route vers le titre de Joueur le plus utile de la finale.

UNE SAISON 2017-18 MARQUÉE PAR DES BLESSURES

Leonard a raté les 27 premiers matches des Spurs (quadriceps droit), disputant une première rencontre le 12 décembre. Le 5 janvier, il s'est blessé à l'épaule gauche et a raté trois matches. Il est revenu au jeu le 13 janvier mais quatre jours plus tard, on l'a remis à l'écart pour que son quadriceps puisse guérir. Les médecins de l'équipe ont fini par lui donner le feu vert, mais il a obtenu un deuxième avis auprès d'un spécialiste, à la pause des étoiles. Ses coéquipiers lui ont demandé de revenir au jeu, mais il a choisi de ne pas le faire, ratant ainsi le reste de la saison.

L.A. EN TÊTE

Leonard est né et a grandi à Los Angeles. Il a déjà fait savoir qu'un jour, il aimerait se joindre aux Lakers. Il pourrait accéder à l'autonomie après la saison 2018-19.

UNE TRAGÉDIE DANS SON PASSÉ

Leonard en était à sa troisième année au secondaire à Martin Luther King High School, dans le quartier Riverside, quand son père a été tué par balles au lave-auto dont il était propriétaire, dans le quartier Compton. C'était le 18 janvier 2008. Meurtri, Leonard a joué le jour suivant, marquant 17 points dans un revers face à Compton Dominguez.

DeMar DeRozan, une figure adulée à Toronto 

Le meilleur pointeur dans l'histoire du club, également le meneur pour les matches disputés avec l'équipe. Un leader adulé par les partisans et ses coéquipiers. Un Raptor jusqu'au bout des ongles, et un homme qui aimait Toronto.

DeMar DeRozan a quitté mercredi la seule équipe de la NBA qu'il a connue, envoyé à San Antonio dans un échange titanesque, en retour de Kawhi Leonard.

Vétéran de neuf saisons et quatre fois membre des étoiles de l'Est, DeRozan a aidé à mener les Raptors en séries à chacune des cinq dernières campagnes.

«À mon frère ↋demar-derozan, je veux dire 10 millions de mercis, au nom de TA ville. Tu seras toujours un emblème de Toronto et tu as donné tout ce que tu as, a écrit Drake sur Instagram. Je suis reconnaissant d'avoir été témoin de ton talent, de ta persistance et de ta loyauté.

«Merci d'avoir été un capitaine incroyable et un ami encore meilleur.

«À Kawhi, nous avons hâte à ce nouveau chapitre, a poursuivi Drake. Bienvenue dans la ville de la NBA où les partisans sont les plus intenses. Tu as toujours été un guerrier posé, à l'efficacité clinique, et je peux difficilement attendre de voir comment Toronto va t'inspirer.»

DeRozan a obtenu cette année le trophée Magic Johnson, remis au joueur de la NBA combinant le mieux l'excellence sur le terrain à la coopération avec les médias et le public.

DeRozan domine l'histoire des Raptors pour les points (13 296), les paniers réussis (4 716), les lancers francs réussis (3539) et les matches disputés (675). Il a représenté Toronto au match des étoiles en 2014, 2016, 2017 et 2018.

Terrence Ross, un ancien coéquipier, a gazouillé que DeRozan mérite une statue, une idée qui plaît au conseiller municipal Norm Kelly.

«Il y a l'allée des légendes des Leafs, pourquoi ne pas faire de même pour les Raptors?, a gazouillé Kelly. DeMar DeRozan et Vince Carter devraient être les premiers à être honorés.»

- Avec l'Associated Press