Un tir en déséquilibre réussi en tête de raquette par un Kobe Bryant pourtant bien défendu par Ray Allen a permis aux Los Angeles Lakers, champions NBA 2009, d'enregistrer une victoire de prestige (90-89) face aux Celtics, champions 2008, dimanche à Boston.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le N.24 des Lakers a refroidi le public de Boston a sept secondes de la fin avec un panier plein de maestria. Sur la mise en jeu, Ray Allen a manqué le tir de la victoire pour Boston, qui s'est incliné pour la 6e fois en 8 matches.

Les Celtics ont mené de 11 points dans le quatrième quart temps (81-70) mais les Lakers ont pu progressivement refaire leur retard pour n'être plus menés que d'un point à trente secondes de la fin (89-88). C'est alors qu'une faute offensive de Paul Pierce sur Ron Artest a redonné le ballon aux Lakers. La balle orange a inévitablement échu quelques secondes plus tard à Bryant, qui a placé sa banderille malgré la très bonne défense de Ray Allen.

Bryant, auteur de 19 points, 6 passes et 3 rebonds, a été bien aidé à la manoeuvre par le pivot Andrew Bynum, qui a compilé 19 points, 11 rebonds, 2 contres et 2 interceptions en seulement 33 minutes de jeu.

Rajon Rondo s'est distingué avec 21 points, 12 passes décisives et 5 rebonds pour Boston, qui n'a plus gagné contre les Lakers depuis son titre de champion NBA en juin 2008, gagné aux dépens des hommes de Phil Jackson.

Los Angeles mène toujours la Conférence Ouest avec 37 victoires et 11 défaites mais Boston (29v-16d), dernièrement battus par Orlando et Atlanta, lâche du lest dans la Conférence est. Le retour de blessure de Kevin Garnett après dix matches d'absence n'a visiblement pas soulagé les Celtics.

Encore une fois privé de Tony Parker, San Antonio a été dominé à domicile par Denver (103-89). Le meneur de jeu français des Spurs, qui a manqué deux matches, ne sait pas encore pour exactement combien de temps sa récente blessure à la cheville gauche va l'éloigner des parquets.

Avec 17 points, George Hill s'est encore montré à l'aise à la mène à la place de Parker.

Duncan a enregistré 16 points et 10 rebonds pour les Spurs mais en face, Kenyon Martin et Chauncey Billups ont parfaitement su compenser l'absence de Carmelo Anthony avec 27 pts, 11 rbds, 4 passes pour le premier et 25 pts, 6 rbds, 11 passes pour le second. Denver a gagné 9 de ses 10 derniers matches.