(Montréal) Près de 3000 masques contre le coronavirus aux couleurs du fleurdelisé ont finalement été vendus en deux semaines.

Lia Lévesque
La Presse canadienne

La campagne « Le lys contre-attaque » avait été lancée le 25 mai dernier par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, en lien avec la fête nationale.

Comme les demandes continuent d’arriver à un rythme soutenu, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal a indiqué s’attendre, mardi, à en avoir vendu 10 000 d’ici la fête nationale, le 24 juin.

Quatre modèles de couvre-visage sont proposés, en bleu et blanc comme le drapeau du Québec, avec une fleur de lys plus ou moins en vedette, au choix.

Ils sont vendus au coût de 14,95 $, plus frais de poste, sur le site lelyscontreattaque.quebec.

Les intéressés peuvent aussi venir les chercher en personne à la Maison Ludger-Duvernay — le siège de la Société Saint-Jean-Baptiste au centre-ville de Montréal — ainsi qu’à Longueuil, au point de distribution d’Image Folie, le fabricant du masque.

Pour chaque couvre-visage vendu, la SSJB-M s’est engagée à en distribuer un gratuitement à un organisme communautaire, en itinérance ou en sécurité alimentaire, par exemple.

Elle estimait donc, mardi, qu’elle en aura distribué 20 000 d’ici la fête nationale.

Et des drapeaux

Par ailleurs, pour la fête nationale, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal va également procéder à la distribution gratuite de 10 000 petits drapeaux du Québec et de 1000 drapeaux pour la voiture.

Pas besoin de s’inscrire à l’avance ; les intéressés devront se présenter sur place, le lundi 15 et le lundi 22 juin à la Maison Ludger-Duvernay, au centre-ville de Montréal sur la rue Sherbrooke, a précisé la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal.