Source ID:; App Source:

Ottawa finance une mission pour étudier un astéroïde menaçant

L'engin spatial devrait atteindre Bennu vers la fin... (Photo PC)

Agrandir

L'engin spatial devrait atteindre Bennu vers la fin de 2018, et le retour sur Terre de l'échantillon que l'on espère prélever est prévu pour 2023.

Photo PC

La Presse Canadienne
TORONTO

Le gouvernement canadien injecte 8,84 millions $ pour financer la construction d'un scanneur qui sera envoyé dans l'espace afin d'étudier l'astéroïde Bennu, qui pourrait entrer en collision avec la Terre vers la fin des années 2100.

À titre de contribution pour cette mission chapeautée par les États-Unis, le Canada produira l'altimètre laser OSIRIS-REx, «un système de cartographie laser ultraperfectionné».

L'altimètre sera intégré à un engin spatial qui sera lancé en septembre 2016, a indiqué le président du Conseil du Trésor, Tony Clement, en présentant les grandes lignes de ce projet lors d'un événement à Toronto, jeudi.

L'Agence spatiale canadienne et la société technologique MacDonald, Dettwiler and Associates planchent sur l'altimètre, qui servira à créer des cartes 3D inégalées de Bennu pour aider l'équipe de mission à choisir le lieu où l'engin spatial prélèvera son échantillon.

L'engin spatial devrait atteindre Bennu vers la fin de 2018, et le retour sur Terre de l'échantillon que l'on espère prélever est prévu pour 2023.

Selon Tony Clement, le fait d'en apprendre davantage sur les astéroïdes permettra d'en découvrir encore plus sur notre planète et ses origines.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer