Des propriétaires nous ouvrent les portes de leur demeure d’exception, offerte sur le marché de la revente.

Publié le 10 janvier
Emmanuelle Mozayan-Verschaeve
Emmanuelle Mozayan-Verschaeve Collaboration spéciale

Très lumineuse, cette belle victorienne édifiée dans un secteur paisible au pied de la montagne à Westmount a gardé tout son cachet d’autrefois, mais ses propriétaires l’ont bonifiée afin qu’elle réponde au mode de vie actuel en réalisant notamment des travaux majeurs au sous-sol.

Alessandra Esposito Chartrand, son conjoint Marc-André L’Africain et leur petite Emma Lia vivent dans cette demeure depuis 2018. « J’adore les maisons anciennes et on est tout de suite tombés amoureux en visitant celle-ci avec son beau plancher d’origine et ses magnifiques moulures. La cour arrière intime très tranquille nous a également beaucoup plu. Et puis, son emplacement était idéal, dans un quartier agréable à quelques minutes de marche de tous les services », raconte la propriétaire.

  • La rambarde en verre représente le seul élément de style moderne de toute la maison.

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    La rambarde en verre représente le seul élément de style moderne de toute la maison.

  • Le canapé a été réalisé sur mesure afin d’optimiser le confort pour regarder la télévision. Les moulures, les rosaces, les radiateurs, l’architecture des pièces comme la fenêtre en saillie ronde (bow-window) représentent de précieux éléments historiques à conserver.

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    Le canapé a été réalisé sur mesure afin d’optimiser le confort pour regarder la télévision. Les moulures, les rosaces, les radiateurs, l’architecture des pièces comme la fenêtre en saillie ronde (bow-window) représentent de précieux éléments historiques à conserver.

  • La lumière naturelle circule partout grâce à l’ouverture partielle du mur séparant la cuisine de la salle à manger.

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    La lumière naturelle circule partout grâce à l’ouverture partielle du mur séparant la cuisine de la salle à manger.

  • Chic et intemporelle, la cuisine est équipée d’électroménagers en acier inoxydable et d’un plancher chauffant.

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    Chic et intemporelle, la cuisine est équipée d’électroménagers en acier inoxydable et d’un plancher chauffant.

  • Un mur de boiseries orne la chambre principale qui donne sur une grande penderie de type walk-in.

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    Un mur de boiseries orne la chambre principale qui donne sur une grande penderie de type walk-in.

  • La deuxième chambre à l’étage, actuellement une chambre pour enfant

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    La deuxième chambre à l’étage, actuellement une chambre pour enfant

  • La troisième chambre a été transformée en bureau.

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    La troisième chambre a été transformée en bureau.

  • La maison compte deux salles de bains et une salle d’eau, entièrement refaites. Celle-ci se trouve à l’étage supérieur.

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    La maison compte deux salles de bains et une salle d’eau, entièrement refaites. Celle-ci se trouve à l’étage supérieur.

  • La cour arrière de la maison est très tranquille.

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    La cour arrière de la maison est très tranquille.

1/9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La propriété était en excellent état quand ils l’ont achetée et la cuisine avait été refaite. Classique avec ses belles armoires pâles et ses comptoirs de marbre, elle est équipée de nombreux rangements, d’un plancher chauffant et permet d’accéder directement à la cour arrière. « J’ai juste ajouté un îlot qui la relie à la salle à manger. Au début, mon mari n’en voyait pas l’intérêt, mais finalement, il aime beaucoup ça et on l’utilise tout le temps ! », remarque Mme Esposito Chartrand. Un salon et une salle d’eau coquette complètent le premier étage.

À l’étage, la chambre à coucher principale ornée de superbes boiseries donne sur une vaste penderie de type walk-in. « En fait, il s’agit d’une chambre qu’on a aménagée pour ranger toutes nos affaires, puisqu’il y a deux autres chambres à cet étage », explique la maîtresse des lieux. L’une d’entre elles est destinée à leur fille et l’autre leur sert de bureau.

La salle de bains complète a quant à elle été récemment rénovée, à la suite d’un problème sur le toit. « En juin 2020, on a changé notre toiture et le couvreur a oublié de nettoyer notre drain quand il est parti, ce qui a provoqué un dégât d’eau. On en a alors profité pour refaire la salle de bains et, en même temps, la rendre accessible à partir du couloir, puis directement de notre chambre », poursuit-elle.

Un sous-sol clair et spacieux

  • Le sous-sol a été creusé, assaini, consolidé et entièrement aménagé. Cette pièce est destinée à la fillette de la maison. Ses parents ont installé une caméra afin de pouvoir la surveiller d’en haut quand ils ne sont pas avec elle.

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    Le sous-sol a été creusé, assaini, consolidé et entièrement aménagé. Cette pièce est destinée à la fillette de la maison. Ses parents ont installé une caméra afin de pouvoir la surveiller d’en haut quand ils ne sont pas avec elle.

  • La salle de lavage flambant neuve se trouve au sous-sol.

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    La salle de lavage flambant neuve se trouve au sous-sol.

  • Pratique, cette nouvelle entrée indépendante se situe au sous-sol.

    PHOTO ALEX PARENT, FOURNIE PAR SOTHEBY’S REALTY INTERNATIONAL QUÉBEC

    Pratique, cette nouvelle entrée indépendante se situe au sous-sol.

1/3
  •  
  •  
  •  

Les rénovations ne se sont pas arrêtées là puisque des travaux d’envergure ont été engagés dans le sous-sol, également endommagé. Excavé afin d’offrir une plus grande hauteur de plafond, il est désormais recouvert d’un plancher de béton poli chauffant.

Tout l’espace du sous-sol a été optimisé en créant une salle de bains complète, une belle salle de lavage avec des rangements intégrés, un accès à l’extérieur et une salle de jeux très agréable pour Emma Lia.

« Tous ses jouets sont dans cette pièce, alors rien ne traîne au premier étage. On a fait installer un système de caméra qui me permet de la surveiller quand je ne suis pas avec elle ; c’est extrêmement pratique », note la jeune maman.

Les murs peints en blanc égaient l’espace et des encastrés bien placés génèrent une lumière chaleureuse. Les éléments de consolidation de la structure sont dissimulés à l’intérieur de caissons habillés de façades moulurées. Polyvalents, ces « murets » peuvent servir aussi bien de banc que de tablette.

« Il n’y a pas de place perdue, parce qu’on a maximisé tout l’espace pour agencer de nouvelles pièces, comme la salle de bains supplémentaire, le mudroom et la salle de lavage au sous-sol qui correspondent à notre mode de vie, mais on a préservé le caractère patrimonial de la maison. C’était essentiel pour nous », explique Mme Esposito Chartrand.

« On apprécie énormément vivre ici ; c’est un endroit très agréable pour une petite famille, mais aussi pour des gens qui travaillent à la maison », croit la maîtresse des lieux. Le couple a décidé de vendre parce que les besoins de la famille changent, qu’il leur faut une plus grande propriété et un vaste terrain pour leur chiot de 8 mois, qui va bientôt avoir un autre compagnon de jeu à quatre pattes !

Consultez la fiche de la propriété

La propriété en bref

Prix demandé : 1 398 000 $
Évaluation municipale : 947 700 $
Année de construction : 1894
Superficie du terrain : 133,60 m⁠2 (1438 p⁠i2)
Impôt foncier : 6590 $
Taxe scolaire : 885 $
Courtière immobilière : Alfee Kaufman, Sotheby’s International Realty Québec