Dépaysement total, activités et services exclusifs au cœur d’un paysage naturel d’exception : situé dans Lanaudière, à seulement une heure trente de Montréal, le M Resort & Spa se positionne comme un nouveau modèle de gîte cinq étoiles.

Emmanuelle Mozayan-Verschaeve
Emmanuelle Mozayan-Verschaeve Collaboration spéciale

Le « M » de M Resort & Spa, c’est Maxime, sa conjointe Marie, leur fille Marguerite, leur fils Maxence et leur gîte sur « Mesure ». « Je suis entrepreneur depuis que j’ai l’âge de penser à faire des projets. Ce n’est pas l’argent qui me motive, mais le bien vivre. J’ai d’ailleurs quitté Montréal pour faire ce projet-là ici avec ma famille, dans la nature », raconte Maxime Rondeau, qui a commencé dans l’immobilier en achetant son premier condo à 23 ans et en le mettant en location.

Toutefois, ce créneau où le contact avec la clientèle est limité ne lui plaisait pas vraiment. Quatre ans plus tard, il acquiert un chalet locatif, puis des terrains dans le but d’y construire ce type d’habitation.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Maxime Rondeau, propriétaire du M Resort & Spa

J’adore les gens dans ce contexte de vacances, ils sont de bonne humeur. J’ai réfléchi à un nouveau concept en pensant aux séjours qu’on passe dans le Sud où on se fait servir, où il y a des animations.

Maxime Rondeau, entrepreneur et propriétaire du M Resort & Spa

« Je voulais créer quelque chose comme ça au Québec, mais privé. On a donc réinventé le modèle de bed & breakfast pour ceux qui aiment avoir une totale intimité », poursuit l’homme de 36 ans.

Services illimités

M. Rondeau s’est donc attelé à la construction d’une grande maison sur trois niveaux. Les deux niveaux supérieurs sont réservés à sa famille, tandis que le rez-de-jardin est destiné aux hôtes. « Ils ne cohabitent pas avec nous parce qu’ils ont un espace complètement indépendant avec leur cuisine, leur salon, leur salle à manger… On peut loger jusqu’à huit personnes, mais qui se connaissent. »

  • L’aire ouverte est assez grande et les propriétaires ont choisi un décor chalet chic à l’ambiance chaleureuse pour leur clientèle.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    L’aire ouverte est assez grande et les propriétaires ont choisi un décor chalet chic à l’ambiance chaleureuse pour leur clientèle.

  • On peut opter pour les services ou choisir de se faire à manger soi-même. « Tout est prévu dans la cuisine, y compris un fumoir et un four à raclette », informe le propriétaire, Maxime Rondeau.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    On peut opter pour les services ou choisir de se faire à manger soi-même. « Tout est prévu dans la cuisine, y compris un fumoir et un four à raclette », informe le propriétaire, Maxime Rondeau.

  • La chambre principale est équipée d’un lit grand format.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    La chambre principale est équipée d’un lit grand format.

  • La salle de bains reprend les mêmes éléments décoratifs que ceux de la chambre principale. Des peignoirs et des chaussures Crocs sont mis à la disposition des clients.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    La salle de bains reprend les mêmes éléments décoratifs que ceux de la chambre principale. Des peignoirs et des chaussures Crocs sont mis à la disposition des clients.

  • Le dortoir est doté d’un grand lit et de deux lits superposés. Le loft peut donc loger huit personnes au total. « On a investi sur le confort en sélectionnant des matelas mousse mémoire pour tous les couchages », précise M. Rondeau.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Le dortoir est doté d’un grand lit et de deux lits superposés. Le loft peut donc loger huit personnes au total. « On a investi sur le confort en sélectionnant des matelas mousse mémoire pour tous les couchages », précise M. Rondeau.

1/5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chaque séjour est personnalisé. Par exemple, un service de conciergerie se chargera de livrer des chocolats si vous voulez faire une surprise à votre amoureux ou amoureuse, ou encore le chef vous fera vivre une expérience culinaire particulière en créant un menu unique en fonction de vos goûts.

« Il cuisine chez nous, afin de laisser leur tranquillité aux hôtes, et il descend les servir comme au resto. Pour agrémenter la soirée, on peut inviter un artiste, un magicien, un cracheur de feu... On a aussi un service de massothérapie et on propose des cours de yoga. Le gros plus de tout ça, c’est que les gens ont le spa, le sauna, la piscine, la douche extérieure juste pour eux », explique le propriétaire, qui a droit à l’appellation gîte touristique parce qu’il loge dans le même bâtiment que ses clients et leur fournit le déjeuner continental.

La clé du succès

S’imaginer soi-même vivre dans son concept, bien cerner et anticiper les besoins des gens et assurer des services impeccables favorisent la réussite d’un tel projet immobilier. Mais ce n’est pas tout et Maxime Rondeau met en garde ceux qui envisagent de se lancer dans ce genre d’aventure : « L’immobilier nécessite des connaissances. C’est devenu une mode et il faut faire attention. La base, c’est la démographie. Par exemple, tu peux avoir un super beau terrain à La Tuque, mais la démographie ne joue pas en ta faveur. Si tu veux rentabiliser ton investissement, il faut tenir compte du fait que la moitié du Québec habite dans le Grand Montréal. La barrière psychologique du Montréalais quand il embarque dans son auto pour aller au chalet, c’est environ une heure trente, parce qu’il veut rouler le moins possible pour le week-end. Il a donc le choix d’aller en Estrie ou dans les Laurentides. »

  • On a l’embarras du choix en matière de détente.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    On a l’embarras du choix en matière de détente.

  • Hamac en filet au-dessus de la rivière, hamac en toile dans le bois, lit balancelle tout confort et autres coussins géants : les zones de repos et les points d’observation ne manquent pas sur le terrain et on peut se réchauffer rapidement grâce à la présence de nombreux foyers.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Hamac en filet au-dessus de la rivière, hamac en toile dans le bois, lit balancelle tout confort et autres coussins géants : les zones de repos et les points d’observation ne manquent pas sur le terrain et on peut se réchauffer rapidement grâce à la présence de nombreux foyers.

  • Le son reposant de la rivière invite à la détente.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Le son reposant de la rivière invite à la détente.

  • Discuter, chanter, prendre un verre… nul besoin de chuchoter et d’attendre de sortir du spa pour trinquer puisqu’il n’est pas partagé.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Discuter, chanter, prendre un verre… nul besoin de chuchoter et d’attendre de sortir du spa pour trinquer puisqu’il n’est pas partagé.

  • Un invitant lit suspendu

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Un invitant lit suspendu

1/5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’entrepreneur note que ces dernières années, ces régions ont littéralement explosé, car l’autoroute 10 a été prolongée vers les Cantons-de-l’Est et la 15, vers les Laurentides. Les citadins ont donc été séduits, il y a eu beaucoup de développement et les valeurs immobilières ont augmenté considérablement. « Tout ce temps-là, personne ne s’intéressait à Lanaudière, où il n’y avait pas d’accès direct. En 2013, Martin Provencher, un promoteur immobilier, m’a allumé sur cette région parce que le pont de la 25 a ouvert. Elle est donc en plein essor. »

C’est important d’investir là où il se passe quelque chose pour profiter d’une croissance à venir, d’acheter dans un endroit où il reste beaucoup à construire pour ne pas payer le gros prix.

Maxime Rondeau, entrepreneur et propriétaire du M Resort & Spa

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Maxime Rondeau et sa famille profitent toute l’année de leur propriété qui compte 45 000 pi2, mais ils cèdent la place aux clients dès qu’ils arrivent.

Ce dernier conseille de faire affaire avec un promoteur impliqué, qui va accompagner l’acheteur dans un projet qui se développe, puis l’aider à vérifier tous les règlements municipaux (accès aux services d’eau et d’égout, type de construction autorisée, etc.).

Passionné par l’immobilier et le plaisir de faire partager ses connaissances, il a créé la série web Notre maison sur mesure, montrant les différentes étapes d’un projet de construction. « C’est cette série qui a donné naissance au M Resort & Spa. Je crois qu’on ne peut rien accomplir tout seul. J’apprends aux autres, et eux m’en apprennent ; c’est comme ça qu’on évolue », dit celui qui a déjà en tête un autre projet, en plus de lancer une nouvelle plateforme gratuite pour vendre ou acheter un terrain, Landigo, qui sera en ligne à partir du 30 novembre.

Consultez le site web de M Resort & Spa
Consultez le site web de Landigo