Créer un sentiment d’appartenance, favoriser l’autonomie, préserver l’intimité et avoir une vision à long terme dans la planification de la maison seraient les clés principales pour assurer le bien-être d’une famille recomposée. Visite d’un intérieur exemplaire signé Mélodie Violet, designer et fondatrice de l’agence Imagine.

Emmanuelle Mozayan-Verschaeve Emmanuelle Mozayan-Verschaeve
Collaboration spéciale

Une mère* de deux jeunes enfants, un nouveau conjoint et le désir d’avoir un bébé de cette union auguraient un beau projet de maison. Surtout que tous vivaient dans un petit condo où la fillette et le garçonnet partageaient la même chambre. Séduit par le volume de 4500 pi2 d’une maison de 1910 située à Outremont, le couple a vu le potentiel d’avoir un intérieur vaste, clair et confortable pour loger la famille, où chacun aurait son espace.

Tout était très cloisonné, alors les propriétaires ont demandé à la designer Mélodie Violet de revoir la planification et l’aménagement complet des trois étages, tout en créant un concept élégant et chaleureux. « Une des principales attentes des clients était le bien-être des enfants. Cela devait se traduire par de grands espaces rassembleurs, des chambres confortables et lumineuses, des aires de jeux et des matériaux adéquats », indique la fondatrice de l’agence Imagine.

Des solutions efficaces

  • Très aérée, l’aire ouverte présente cependant des zones définies autant par le mobilier que par les luminaires. La cuisine est légèrement en retrait, mais les adultes aux fourneaux peuvent tout de même surveiller les enfants quand ils sont dans le salon.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    Très aérée, l’aire ouverte présente cependant des zones définies autant par le mobilier que par les luminaires. La cuisine est légèrement en retrait, mais les adultes aux fourneaux peuvent tout de même surveiller les enfants quand ils sont dans le salon.

  • La maison compte beaucoup de rangements efficaces et accessibles aux grands comme aux petits, à commencer par l’entrée principale. Elle est aussi suffisamment large pour accueillir cinq personnes à la fois.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    La maison compte beaucoup de rangements efficaces et accessibles aux grands comme aux petits, à commencer par l’entrée principale. Elle est aussi suffisamment large pour accueillir cinq personnes à la fois.

  • Le verre fumé renforce l’ambiance chic et chaleureuse recherchée. Il se marie bien au bois, omniprésent. « Le noyer a été huilé pour obtenir un fini mat et une profondeur. Les lattes verticales accentuent le détail du bois et apportent un effet de hauteur à l’espace », indique la designer Mélodie Violet, de l’agence Imagine.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    Le verre fumé renforce l’ambiance chic et chaleureuse recherchée. Il se marie bien au bois, omniprésent. « Le noyer a été huilé pour obtenir un fini mat et une profondeur. Les lattes verticales accentuent le détail du bois et apportent un effet de hauteur à l’espace », indique la designer Mélodie Violet, de l’agence Imagine.

  • Les enfants sont plus à l’aise pour manger à l’îlot, car une partie du comptoir est installée à leur hauteur.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    Les enfants sont plus à l’aise pour manger à l’îlot, car une partie du comptoir est installée à leur hauteur.

  • Ni vue ni connue, la pantry dissimulée derrière une double porte permet de garder la cuisine dans un état impeccable. Elle contient le garde-manger, les petits électroménagers, mais aussi un évier et un lave-vaisselle supplémentaires. Les produits fragiles ou destinés aux adultes sont rangés en hauteur, alors que ceux qui conviennent aux enfants sont stockés dans les tiroirs du bas.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    Ni vue ni connue, la pantry dissimulée derrière une double porte permet de garder la cuisine dans un état impeccable. Elle contient le garde-manger, les petits électroménagers, mais aussi un évier et un lave-vaisselle supplémentaires. Les produits fragiles ou destinés aux adultes sont rangés en hauteur, alors que ceux qui conviennent aux enfants sont stockés dans les tiroirs du bas.

  • Les murs du rez-de-chaussée sont peints à la chaux, un revêtement naturel qui apporte texture, douceur et chaleur à l’espace.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    Les murs du rez-de-chaussée sont peints à la chaux, un revêtement naturel qui apporte texture, douceur et chaleur à l’espace.

  • Le mobilier est réduit à son strict minimum puisqu’il y a beaucoup de rangements intégrés. Les enfants ont donc plus d’espace pour jouer librement.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    Le mobilier est réduit à son strict minimum puisqu’il y a beaucoup de rangements intégrés. Les enfants ont donc plus d’espace pour jouer librement.

  • Les propriétaires voulaient que les enfants aient une salle de bains complète pour eux qui, tout en respectant le style de la maison, serait un peu plus lumineuse et joyeuse, notamment grâce à la tuile blanche texturée. Aussi, la toilette est fermée par une porte coulissante, ce qui donne la possibilité aux enfants d’être en même temps dans la pièce tout en ayant de l’intimité.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    Les propriétaires voulaient que les enfants aient une salle de bains complète pour eux qui, tout en respectant le style de la maison, serait un peu plus lumineuse et joyeuse, notamment grâce à la tuile blanche texturée. Aussi, la toilette est fermée par une porte coulissante, ce qui donne la possibilité aux enfants d’être en même temps dans la pièce tout en ayant de l’intimité.

  • La chambre de la jeune fille a été décorée dans une palette de rose très pâle répondant à ses goûts. Elle possède un grand walk-in, à l’instar de toutes les chambres, pour ranger aisément toutes ses affaires.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    La chambre de la jeune fille a été décorée dans une palette de rose très pâle répondant à ses goûts. Elle possède un grand walk-in, à l’instar de toutes les chambres, pour ranger aisément toutes ses affaires.

  • Il est important que l’enfant choisisse certains éléments, comme la literie ou les accessoires décoratifs, pour qu’il se sente bien dans sa chambre.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    Il est important que l’enfant choisisse certains éléments, comme la literie ou les accessoires décoratifs, pour qu’il se sente bien dans sa chambre.

  • Le bébé souhaité est arrivé avant la fin des travaux. Il est trop jeune pour faire ses choix décoratifs, alors ses parents ont opté pour une coloration douce avec un accent vert forêt, des accessoires en bois et des fibres naturelles.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    Le bébé souhaité est arrivé avant la fin des travaux. Il est trop jeune pour faire ses choix décoratifs, alors ses parents ont opté pour une coloration douce avec un accent vert forêt, des accessoires en bois et des fibres naturelles.

  • L’espace des maîtres est indépendant, puisqu’il comprend sa propre salle de bains et son walk-in, mais il est situé près des chambres des enfants.

    PHOTO GUILLAUME GORINI - STUDIO POINT DE VUE, FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

    L’espace des maîtres est indépendant, puisqu’il comprend sa propre salle de bains et son walk-in, mais il est situé près des chambres des enfants.

1/12
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le rez-de-chaussée comprend deux entrées, une aire ouverte regroupant le salon, la salle à manger et la cuisine, ainsi qu’une pantry et une salle d’eau ; l’étage supérieur, quatre chambres, un bureau, deux salles de bains et une salle de lavage ; le sous-sol, deux grandes chambres et une salle de bains. Les pièces s’organisent donc de façon pragmatique, mais le soin accordé aux rangements, les larges zones de circulation et les solutions d’aménagement simplifiant le quotidien des enfants et des adultes font toute la différence.

« On a réussi avec l’aide de Mélodie à trouver des solutions pour que les enfants aient leurs jouets accessibles dans le salon, mais qu’ils se rangent facilement dans des coffres pour que dès qu’ils vont se coucher, plus rien ne paraisse et que ça devienne une maison d’adultes en un rien de temps. C’est la même chose au niveau des entrées : ils y ont chacun leur casier pour ranger eux-mêmes leurs affaires », précise la propriétaire.

Autre espace particulièrement apprécié : la pantry, dont il suffit de fermer les portes pour avoir le sentiment que la maison est impeccable. Dans cette pièce annexée à la cuisine, tout ce qui est destiné aux petits, comme les collations, est à leur hauteur afin qu’ils puissent se servir tout seuls. « On voulait faire en sorte que la maison soit élégante, sobre, moderne, mais qu’elle soit bien réfléchie pour la vie avec des enfants », insiste la maîtresse des lieux.

La designer s’est aussi enquise de trouver des systèmes d’ouverture de porte adéquats selon l’utilisation.

PHOTO FOURNIE PAR L’AGENCE IMAGINE

Mélodie Violet, designer et fondatrice de l’agence Imagine

J’ai choisi, par exemple, une porte coulissante intégrée pour l’entrée principale afin de ne pas l’avoir dans le passage si l’on rentre les bras chargés. Par contre, un système sur pivot était pertinent pour les portes en verre fumé entourant la cuisine menant au mudroom ou au cellier.

Mélodie Violet

S’amuser à tous les étages !

Les enfants peuvent jouer tranquillement tout seuls dans leur chambre, près des adultes dans le salon, mais aussi entre eux au sous-sol, puisque celui-ci comprend deux chambres, dont l’une sert actuellement de salle de jeu. « On a fait creuser le sol pour avoir une belle hauteur de plafond et on a mis des fenêtres partout afin que ce soit très lumineux. Les enfants s’y sentent bien, et l’espace de jeu pourra facilement être converti en chambre d’ado, au besoin, surtout qu’il y a aussi une salle de bains pour que ce soit plus indépendant », remarque leur mère.

Le fait d’avoir pensé et aménagé la résidence en fonction du bien-être de chacun a clairement contribué au sentiment d’inclusion des enfants, mais un autre facteur s’est avéré déterminant : celui de les impliquer pendant tout le projet, qui a duré plusieurs mois. « On en parlait souvent en famille, on les emmenait voir l’évolution des travaux. Les enfants se sont sentis bien dans leur chambre dès qu’on a emménagé et ils veulent toujours la montrer à chaque nouvelle personne qui vient à la maison », remarque leur beau-père.

Des conseils éclairés

Outre ce projet, Mélodie Violet a réalisé d’autres aménagements pour des familles recomposées. « Le sentiment d’appartenance est primordial dans un foyer. Les enfants doivent savoir qu’ils ont leur propre environnement, leur propre chambre qui a été créée juste pour eux. Dans le cas d’une chambre partagée, c’est essentiel que chacun ait un coin juste pour lui, comme un petit bureau, une bibliothèque ou encore un coffre à jouets avec son prénom dessus.

« Mais il faut aussi offrir un espace commun, poursuit-elle. Par exemple, un tapis au centre de la pièce pour jouer ensemble, le reste de l’espace étant divisé pour chacun d’eux. Il faut aussi les impliquer dans le processus d’aménagement, surtout dans le choix des couleurs ou de certains meubles, dont le lit. C’est également important d’intégrer du mobilier ou des accessoires qui rappellent leur ancienne maison ou qui peuvent être en double chez le papa et la maman. »

> Consultez le site de l’agence Imagine

* L’anonymat a été requis