(Tunis) Un djihadiste présumé a été abattu dans le centre-ouest de la Tunisie lors d’une opération antiterroriste, a indiqué mardi soir le ministère de l’Intérieur.

Agence France-Presse

Dans un bref communiqué, le ministère précise que ce « terroriste » a été tué lors d’une opération menée par des unités militaires et de la garde nationale (gendarmerie) dans la zone montagneuse de Kasserine, près de la frontière algérienne.

Sans ajouter d’autres détails, le ministère indique que l’opération est toujours en cours.

PHOTO D’ARCHIVES ZOUBEIR SOUISSI, REUTERS

Des soldats tunisiens en patrouille le 8 mars 2016 après une attaque de l’État islamique à Ben Guerdan, non loin de la frontière avec la Libye.

Les massifs montagneux de Kasserine restent un repaire pour des groupes djihadistes, comme Jund al-Khilafa, affilié à l’organisation État islamique (EI), et Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Des opérations de ratissage y sont régulièrement menées par les forces de l’ordre.

La Tunisie a été confrontée après sa révolution en 2011 à un essor de la mouvance djihadiste, responsable de la mort de plusieurs dizaines de soldats et de policiers, mais aussi de civils et de touristes étrangers.

Le pays reste sous état d’urgence depuis l’attentat suicide commis à Tunis contre la sécurité présidentielle (12 agents tués) en novembre 2015.