(Jérusalem) Un Palestinien a été tué vendredi par l’armée israélienne alors qu’il tentait de lancer sa voiture contre des soldats au nord de Ramallah, en Cisjordanie occupée, a indiqué l’armée.

Agence France-Presse

Aucun soldat israélien n’a été blessé dans l’incident, précise l’armée dans un communiqué. L’identité de l’assaillant n’était pas connue dans l’immédiat.

L’armée a fait état « d’une tentative d’attaque à la voiture-bélier » près de la colonie de Halamish, au nord de Ramallah.  

« Un Palestinien a essayé de lancer sa voiture sur un groupe de soldats […] En réponse, les troupes ont tiré sur l’assaillant et l’ont neutralisé », a-t-elle ajouté sur Twitter.

PHOTO MOHAMAD TOROKMAN, REUTERS

Un inspecteur sur la scène de crime

Une porte-parole de l’armée a précisé à l’AFP que l’homme avait été tué.

Lundi, un Palestinien originaire de Jérusalem-Est, qui avait tenté de poignarder un policier israélien dans la partie orientale de la ville, avait été grièvement blessé par balles par les forces de sécurité, selon la police.

Israël et la Cisjordanie occupée ont été le théâtre à partir d’octobre 2015 et pendant des mois d’attaques anti-israéliennes commises le plus souvent au couteau par de jeunes Palestiniens isolés, parfois aussi à la voiture bélier et dans une moindre mesure, à l’arme à feu.  

Ces violences ont depuis diminué d’intensité, mais persistent de manière sporadique.