Sept enfants d'une même famille ont été tués lundi par l'explosion d'une bombe artisanale dans la province instable de Paktika, dans le sud-est de l'Afghanistan, a annoncé un responsable local.

Publié le 18 nov. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

Les enfants jouaient quand l'un d'eux a déclenché la bombe, dissimulée sur le bord de la route, en posant le pied sur le dispositif de déclenchement, a expliqué le porte-parole du gouvernement local, Mokhlis Afghan.

L'explosion «a tué sept enfants de la même famille», a-t-il indiqué, précisant que les victimes étaient âgées de 7 à 12 ans.

Les bombes artisanales sont notamment l'une des armes de prédilection des talibans, qui mènent une violente insurrection en Afghanistan depuis leur éviction du pouvoir en 2001 par une coalition militaire menée par les États-Unis.

Selon un récent rapport de l'ONU, ces bombes sont la première cause de victimes civiles du conflit (35 %). Au premier semestre 2013, elles ont fait 443 morts et 917 blessés en Afghanistan, soit un tiers de plus que sur la même période en 2012, de même source.

Faciles à fabriquer, particulièrement meurtrières, elles sont une menace permanente sur certaines routes d'Afghanistan, mais sont parfois aussi dissimulées dans des objets du quotidien, comme des téléphones portables ou des postes de radio.