Au moins 17 personnes ont été tuées et des dizaines de villages inondés par les pluies torrentielles de la mousson dans le sud-ouest du Pakistan, ont annoncé vendredi des responsables locaux.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Quinze personnes ont péri noyées après d'intenses averses mercredi soir dans le district de Barkhan, a indiqué un des responsables de la province du Baloutchistan, Akbar Durrani.

Près de 4000 personnes ont été affectées par ces pluies qui ont balayé 25 villages du district, endommagé le réseau électrique, des ponts et des routes, isolé certaines localités et inondé les champs, a-t-il ajouté.

Au moins deux autres personnes ont été tuées dans le district de Sibi, selon les autorités fédérales de secours, qui ont indiqué y avoir envoyé plus d'un millier de tentes. Une trentaine de villages ont été inondés, selon un responsable local, Qamar Masood.

En 2007, les pluies torrentielles de la mousson avaient fait plus de 200 morts et affecté plus d'un million et demi de personnes.