Le ministre britannique des Affaires étrangères, David Miliband, a fermement condamné l'attentat suicide à la voiture piégée qui a fait au moins 23 morts et près de 250 blessées mercredi à Lahore, dans l'est du Pakistan.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Nous condamnons cet attentat de la manière la plus ferme», a-t-il dit lors d'une conférence de presse commune à Ankara, où il est en visite depuis mardi, avec son homologue Ahmet Davutoglu.Evoquant un attentat «terrible et atroce», le chef de la diplomatie anglaise a souligné que son pays et la Turquie étaient «déterminés à être côte à côte avec le Pakistan» sur le plan politique, humanitaire et économique ainsi que dans sa lutte contre le terrorisme.

L'attentat a visé un immeuble de la police à Lahore, la grande ville de l'est du Pakistan, a annoncé un responsable de l'administration locale.