Source ID:; App Source:

Ahmadinejad: Israël est le «porte-drapeau du racisme»

Mahmoud Ahmadinejad... (Photo: AFP)

Agrandir

Mahmoud Ahmadinejad

Photo: AFP

Agence France-Presse
Téhéran

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré qu'Israël était le «porte-drapeau du racisme», selon la télévision iranienne dimanche, à la veille de sa participation à la Conférence de l'ONU sur le racisme à Genève.

«L'idéologie et le régime sioniste sont les porte-drapeaux du racisme», a estimé le président iranien. La présence attendue lundi à Genève de M. Ahmadinejad, qui a qualifié à plusieurs reprises l'Holocauste de «mythe» et multiplié les déclarations hostiles à Israël, a jeté un froid sur la conférence.

Selon le président iranien, les sionistes «pillent les richesses des nations en contrôlant les centres de pouvoir du monde et ont créé les conditions pour que rien ne puisse être dit au sujet de ce phénomène diabolique dont les effets pèsent sur les habitants des nations».

Il a expliqué, toujours selon la télévision, que la Conférence de l'ONU aurait lieu alors que «le sionisme global allait avoir recours à tous les moyens possibles pour étouffer les voix innocentes contre la tyrannie».

Israël a décidé de ne pas participer à la Conférence, tout comme les États-Unis, le Canada, les Pays-Bas et l'Italie.

Les États-Unis et Israël avaient claqué la porte de la précédente Conférence de l'ONU contre le racisme, qui s'était déroulée en 2001 à Durban (Afrique du Sud), après des débats houleux avec des États musulmans sur le traitement des Palestiniens par Israël et sur l'antisémitisme.

L'État hébreu est l'ennemi juré de la République islamique d'Iran.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer