Source ID:; App Source:

Un soldat américain tué par une bombe dans le nord de l'Irak

Agence France-Presse
Bagdad

Un soldat américain, le sixième en quelques jours, a été tué dans un attentat à la bombe, dimanche, dans le nord de l'Irak, a annoncé l'armée américain.

«Un soldat de la coalition a succombé à des blessures subies après l'explosion d'un engin explosif dans la province de Salaheddine», selon un communiqué militaire. Le soldat faisait partie d'un convoi lorsque son véhicule a été touché, ajoute l'armée. Ce nouveau décès porte à 4 272 le nombre de militaires américains morts en Irak depuis l'invasion de mars 2003, selon un bilan établi par l'AFP à partir du site Internet indépendant www.icasualties.org.

Cinq soldats américains avaient péri vendredi dans un attentat suicide au camion piégé perpétré contre un important centre de la police irakienne à Mossoul, dans le nord de l'Irak, l'attaque la plus meurtrière contre les forces de la coalition depuis plus d'un an.

Les violences ont augmenté ces dernières semaines en Irak alors que les soldats américains se retirent progressivement du pays.

Au total 71 personnes ont été tuées et près de 300 blessés dans des attentats, en particulier à Bagdad, depuis dimanche dernier.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer