Source ID:; App Source:

Abbas a entamé des «contacts urgents» pour faire cesser les attaques

Mahmoud Abbas... (Photo: Reuters)

Agrandir

Mahmoud Abbas

Photo: Reuters

Agence France-Presse
Ramallah

Le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé samedi avoir entamé des «contacts urgents» avec de nombreux pays pour faire cesser les attaques israéliennes qui ont fait des dizaines de morts à Gaza.

«Nous avons entamé des contacts urgents avec plusieurs pays arabes et autres pour faire cesser l'agression lâche et les massacres dans la bande de Gaza», a affirmé M. Abbas dans une déclaration par téléphone à l'AFP depuis l'Arabie saoudite où il effectue une visite. «Nous avons appelé le roi Abdallah II de Jordanie et dans un peu de temps nous allons rencontrer le roi Abdallah d'Arabie saoudite. Nous allons aussi contacter l'Égypte, l'Union européenne, la Russie et l'ONU en vue d'obtenir l'arrêt de l'agression et la restauration de la trêve», a ajouté M. Abbas.

L'Organisation de libération de la Palestine (OLP), la centrale palestinienne présidée par M. Abbas, a pour sa part appelé à une grève et des marches dans les territoires palestiniens dimanche en solidarité avec Gaza.

Des centaines de Palestiniens ont participé samedi à une manifestation de solidarité avec Gaza dans le centre de Ramallah. «Nous ne t'oublions pas Gaza», pouvait-on lire sur une pancarte.

Le premier ministre palestinien Salam Fayyad a a également «vigoureusement condamné l'agression israélienne à Gaza» et appelé à «son arrêt immédiat».

Selon le Hamas, quelque 150 personnes ont été tuées samedi dans un série d'attaques aériennes israéliennes dans la bande de Gaza contrôlée par le mouvement islamiste.

Ces attaques visent selon Israël à mettre fin aux tirs de roquettes palestiniennes depuis Gaza sur son territoire. Ces tirs, et les frappes israéliennes de représailles, se sont multipliés après la fin le 19 décembre d'une trêve avec Israël qui était en vigueur depuis six mois.

Le Hamas contrôle la bande de Gaza depuis juin 2007 après en avoir délogé les service de sécurité fidèles au parti Fatah du président Abbas.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer