Source ID:; App Source:

Deux Néerlandais jugés en Russie pour propagande homosexuelle

Sur la photo, des activistes homosexuels lors d'un... (Photo archives AFP)

Agrandir

Sur la photo, des activistes homosexuels lors d'un événement en juin dernier à Saint-Pétersburg.

Photo archives AFP

Agence France-Presse
SAINT-PÉTERSBOURG

Deux Néerlandais comparaissent lundi au tribunal de Mourmansk (nord-ouest) pour répondre de l'accusation de propagande de l'homosexualité, interdite par une loi controversée adoptée récemment en Russie, selon le tribunal local.

«Les audiences sont prévues à 14H30 et 16H00 heures», a-t-on appris auprès du tribunal du district Leninski de Mourmansk.

Quatre citoyens des Pays-Bas, dont le chef de l'ONG LGBT Groningen, Kris Van der Veen, ont été interpellés dimanche dans le camp de vacances pour jeunes «Fregat» près de Mourmansk, a dit à l'AFP leur avocate russe Maria Kozlovskaïa. Ils ont été relâchés quelques heures après, et convoqués lundi au tribunal.

Venus pour tourner un film sur les droits des homosexuels en Russie, ils avaient participé à une table ronde consacrée aux droits de l'Homme dans ce camp, lorsque des policiers et des responsables du Service des migrations sont arrivés sur place.

Ils ont été accusés d'avoir commis des faits de propagande homosexuelle.

Une loi controversée, adoptée en juin dernier en Russie, punit tout acte de «propagande» homosexuelle devant mineur par de lourdes amendes, un texte critiqué par les militants des droits de l'homme.

Cette loi prévoit une amende allant jusqu'à 100 000 roubles (environ 2300 euros), et 15 jours de prison.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer