(San Antonio) Une base de l’armée de l’air à San Antonio a été bouclée mercredi après-midi pendant environ une heure, après que des responsables militaires ont déclaré que des coups de feu avaient été signalés près d’une entrée.

Associated Press

Deux coups de feu ont été entendus en provenance de l’extérieur de la base interarmées de Lackland vers 11 h 50, a déclaré le lieutenant-colonel Brian Loveless, commandant du 802e Escadron des forces de sécurité. Les enquêteurs tentent de déterminer si le signalement de coups de feu était vrai ou une fausse alerte, a-t-il indiqué.

Il n’était pas clair si quelqu’un avait vu un tireur ou si plus d’un tireur avait pu être impliqué, a-t-il déclaré.

« Nous essayons actuellement d’enquêter sur quelques pistes pour confirmer que des coups de feu ont bien eu lieu sur l’installation. » Aucun blessé n’a été signalé, a déclaré M. Loveless.

La base de Lackland est située du côté sud-est de San Antonio et c’est là que l’« Air Force » effectue toute sa formation de base. « Il y a beaucoup d’installations sur cette base qui sont très importantes pour l’armée de l’air. Je préfère réagir de manière excessive [à un signalement de coups de feu] que de ne pas réagir du tout », a déclaré le lieutenant-colonel.

La base avait lancé une alerte à midi, disant à tout le personnel de la base aérienne de Lackland de se mettre à l’abri. Des responsables avaient déclaré que des coups de feu auraient été tirés du côté ouest de la base principale, juste à l’est de l’Interstate 410 et près d’un centre commercial.

L’alerte a été levée au bout d’une heure, sauf pour la porte « Valley Hi », près de l’endroit d’où auraient été tirés les coups de feu.