(Washington) Un militaire travaillant auprès de la Maison-Blanche a contracté le nouveau coronavirus, a indiqué jeudi l’exécutif américain, précisant que le président Donald Trump n’avait pas été infecté.  

Agence France-Presse

« Nous avons été récemment informés par le service médical de la Maison-Blanche qu’un membre de l’armée américaine travaillant dans l’enceinte de la Maison-Blanche avait été testé positif au coronavirus », a fait savoir Hogan Gidley, porte-parole de la présidence.

« Le président (Donald Trump) et le vice-président (Mike Pence) ont depuis été testés négatifs au virus et restent en bonne santé », a-t-il ajouté.  

Selon la chaîne d’information CNN, le militaire en question est un membre de la Marine au service direct de Donald Trump.

L’entourage immédiat du président est régulièrement soumis à des tests, dont les résultats sont connus en une quinzaine de minutes.

Ce dispositif de sécurité peut néanmoins connaître des failles, les journalistes amenés à approcher le chef de l’État n’étant notamment pas dépistés.

Bien que les autorités sanitaires du pays encouragent à le faire, Donald Trump se refuse jusqu’ici à porter un masque, même lors de sa visite mardi d’une usine de l’Arizona en fabriquant.