(New York) Le nombre de morts du coronavirus dans l’État de New York, épicentre de l’épidémie aux États-Unis, a fortement augmenté en 24 heures, avec 100 décès supplémentaires, soit 385 recensés depuis le début de l’épidémie, a indiqué jeudi le gouverneur de l’État.

Agence France-Presse

Jeudi matin, l’État de près de 20 millions d’habitants avait enregistré plus de 37 000 cas confirmés de la pandémie, contre plus de 30 000 la veille, a précisé le gouverneur Andrew Cuomo lors d’un point de presse.  

« Ce qui se passe, c’est que les gens étaient sous respirateur dans les hôpitaux », a expliqué le gouverneur. « Plus vous restez longtemps sous respirateur, plus augmente la probabilité d’une issue tragique. Nous avons maintenant des gens qui sont sous respirateur depuis 20, 30 jours. »

PHOTO JOHN MINCHILLO, ASSOCIATED PRESS

Le gouverneur de l'État de New York, Andrew Cuomo.

Il a néanmoins répété que l’État disposait, pour ses besoins immédiats, de suffisamment de respirateurs, même s’il en aurait besoin de plus pour la suite.  

Ces nouveaux chiffres tombent alors que le nombre de morts recensées aux États-Unis avait franchi le seuil des 1000 mercredi soir.

Les États-Unis, qui ont initialement observé de loin la propagation de l’épidémie en Chine puis en Europe, sont sur le point de dépasser l’Italie en nombre de cas de nouveau coronavirus.

L’État de New York, qui compte près de 20 millions d’habitants, compte à ce stade près de la moitié des cas américains, au nombre de près de 70 000 jeudi midi, selon l’université Johns Hopkins.