(Washington) Les États-Unis ont enregistré 1302 nouveaux décès liés à la COVID-19 au cours des dernières 24 heures, selon le comptage mardi à 20 h 30 de l’université Johns Hopkins, qui fait référence.

Agence France-Presse

Cela porte à plus 156 000 le nombre total de morts recensées dans le pays depuis le début de la pandémie de nouveau coronavirus, apparu en décembre en Chine.

Les États-Unis ont par ailleurs relevé 53 847 nouveaux cas d’infection sur une journée, pour un bilan total officiel de 4,77 millions, d’après les chiffres, actualisés en continu, de l’université basée à Baltimore.

Le pays est de loin le plus touché au monde par la pandémie, mais le président Donald Trump a une nouvelle fois adopté mardi un ton résolument optimiste.

« Certains indicateurs montrent que nos efforts acharnés pour contenir le virus fonctionnent très bien en fait, surtout pour protéger les personnes les plus vulnérables », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche sur la crise sanitaire.

Un exercice qu’il a remis au goût du jour dernièrement, quasi quotidiennement, après une résurgence de l’épidémie depuis fin juin dans de nombreux États du sud et de l’ouest du pays.

Le milliardaire républicain continue de justifier l’augmentation du nombre de cas d’infections enregistrées par celle du nombre de tests de dépistages effectués.

« Les États-Unis testent à eux seuls plus de gens en une semaine que, bien souvent, beaucoup de grands pays réunis », a-t-il avancé.