(Washington) Les États-Unis ont passé samedi la barre des 2,5 millions de contaminations au nouveau coronavirus, selon le comptage de l’université Johns Hopkins, alors que la pandémie semble hors de contrôle singulièrement dans le sud du pays, déjà le plus frappé au monde.

Agence France-Presse

À 17 h 30, les États-Unis avaient enregistré 2 500 419 cas confirmés de contamination, selon cette université de Baltimore, dont les bilans font autorité.