(Baltimore) Signe de l’impopularité de son mari Donald, la première dame Melania Trump a été accueillie mardi par des huées alors qu’elle s’apprêtait à donner un discours sur les dangers de la drogue à Baltimore.

Agence France-Presse

Les épouses des présidents américains sont généralement épargnées par la dure réalité de la vie politique, et l’impopularité de leur mari rejaillit rarement sur elles lors des évènements, souvent symboliques ou de bienfaisance, auxquels elles participent.  

Mais lorsqu’elle a commencé son discours devant des élèves et collégiens de Baltimore, une ville de la côte Est marquée par la pauvreté et la violence et qualifiée par Donald Trump pendant l’été de «dégoûtante et infestée de rats», la première dame a été accueillie par un mélange d’applaudissements et de huées.

Après la polémique cet été, au cours de laquelle il avait violemment attaqué un élu afro-américain très respecté de Baltimore, le milliardaire républicain - dont la popularité est faible dans la région autour de la capitale fédérale - avait été invité à se rendre dans cette ville de l’État du Maryland, mais il n’avait pas répondu à l’invitation.

Le couple Trump avait d'ailleurs été hué lors de son apparition à un match de Série mondiale, opposant les Astros aux Nationals, à Washington, le mois dernier.