Six hommes font face à des accusations après une fusillade lors d’un match de football entre deux écoles secondaires du New Jersey vendredi soir.

Associated Press

L’échange de coups de feu avait blessé grièvement un garçon de 10 ans et avait fait fuir les joueurs et la foule dans la panique. L’enfant avait été héliporté vers l’Hôpital pour enfants de Philadelphie en raison de blessures très graves.

Les coups de feu avaient retenti vers 20 h 30, durant le troisième quart du match éliminatoire entre les Panthers de Camden et les Greyhounds de Pleasantville, deux écoles de cet État américain. La fusillade a éclaté dans les estrades, mais les autorités ne croient pas que les accusés aient un lien quelconque avec le match.

PHOTO EDWARD LEA, THE PRESS OF ATLANTIC CITY VIA AP

Ibn Abdullah, âgé de 27 ans, était la cible de la fusillade. Il a été accusé du fait qu’une arme à feu a été retrouvée sur lui lorsque des intervenants d’urgence lui sont venus en aide, ont annoncé les autorités. Il est dans un état stable et devait subir une intervention chirurgicale.

Alvin Wyatt, un résidant d’Atlantic City âgé de 31 ans, fait face à trois chefs d’accusation de tentative de meurtre et à deux chefs liés au port d’arme. Il a été arrêté sur le terrain de jeu dans les minutes suivant la fusillade par un agent de Pleasantville qui assurait la sécurité lors du match de football.

PHOTO FOURNIE PAR LE BUREAU DU PROCUREUR DU COMTÉ DE ATLANTIC COUNTY VIA AP

Alvin Wyatt

Trois autres hommes font face à des accusations liées aux armes, tout comme un quatrième individu aussi accusé d’obstruction à la justice.