La police de Washington a arrêté cinq personnes ayant ouvert le feu sur des policiers, mardi. Aucun blessé n'a été rapporté.

Publié le 12 juill. 2016
ASSOCIATED PRESS

Cet incident survient après que cinq agents eurent été tués à Dallas lors d'une manifestation dénonçant les décès de deux Afro-Américains récemment abattus par des représentants des forces de l'ordre en Louisiane et au Minnesota.

Le porte-parole de la police de la capitale américaine, Dustin Sternbeck, a raconté que des policiers avaient répondu à un appel signalant des coups de feu dans le sud-est de Washington.

Lorsqu'ils sont arrivés sur les lieux, des gens se trouvant à l'intérieur d'un véhicule utilitaire sport ont commencé à tirer sur eux.

Selon M. Sternbeck, les agents ont répliqué et les suspects se sont barricadés dans leur voiture.

Les policiers leur ont ordonné de sortir, mais ils ont refusé. Après environ 30 minutes, les passagers, trois femmes et deux hommes, sont toutefois descendus du véhicule.

Dustin Sternbeck a indiqué que les raisons pour lesquelles les individus avaient fait feu sur les agents demeuraient nébuleuses.

L'enquête tentera notamment de déterminer si ces personnes avaient commis d'autres crimes avant l'arrivée des policiers.