La première série d'agents de la Garde nationale a investi les postes d'observation le long de la frontière entre le Texas et le Mexique.

ASSOCIATED PRESS

Le sergent de la Garde nationale au Texas Ken Walker, de la force d'intervention conjointe antidrogue, a affirmé que «plusieurs dizaines» de soldats déployés dans la vallée de Rio Grande font partie des quelque 1000 soldats appelés à intervenir par le gouverneur Rick Perry le mois dernier.

Plusieurs agents ont été vus jeudi après-midi investissant une tour d'observation le long d'une route achalandée menant au pont international Hidalgo.

M. Walker a affirmé que ce premier contingent a été formé spécifiquement pour les tours d'observation dans le secteur appartenant aux agences locales et aux services frontaliers. Ces agents scruteront la frontière et signaleront toute activité suspecte aux autorités.

Les responsables de l'État ont évalué le coût du déploiement à 12 millions de dollars par mois.