Source ID:; App Source:

Le président Obama parti pour une tournée asiatique

L'avion Air Force One transportant M. Obama a décollé... (PHOTO JIM WATSON, AFP)

Agrandir

L'avion Air Force One transportant M. Obama a décollé peu après 10 h 30 de la base aérienne d'Andrews près de Washington.

PHOTO JIM WATSON, AFP

Agence France-Presse
BASE AÉRIENNE D'ANDREWS

Le président Barack Obama a quitté mardi Washington pour l'Asie, où il va effectuer une tournée d'une semaine, après une escale dans le nord-ouest des États-Unis sur les lieux d'un glissement de terrain meurtrier.

L'avion Air Force One transportant M. Obama a décollé peu après 10 h 30 de la base aérienne d'Andrews près de Washington, selon des journalistes voyageant avec le dirigeant.

Pendant une semaine, M. Obama doit se rendre successivement au Japon, en Corée du Sud, en Malaisie et aux Philippines, l'occasion de réaffirmer son engagement, de rééquilibrer la politique étrangère américaine vers cette région à l'économie dynamique où le rival chinois tente aussi d'avancer ses pions.

L'économie, en particulier le partenariat transpacifique (TPP) en cours de négociation devrait dominer l'agenda de M. Obama au Japon. En Corée du Sud, le président américain devrait évoquer en particulier les tensions avec Pyongyang.

En Malaisie, où il sera le premier président américain à se rendre depuis Lyndon Johnson en 1966, M. Obama s'entretiendra avec le premier ministre Najib Razak.

Enfin, le 28 avril, M. Obama se rendra aux Philippines. Il discutera avec le président Benigno Aquino, dont le pays allié des États-Unis est confronté aux prétentions maritimes de la Chine.

Ce voyage fait figure de séance de rattrapage pour le président américain, contraint d'annuler une tournée asiatique en octobre en raison d'une énième crise politico-budgétaire avec le Congrès où ses adversaires républicains sont en position de force.

Avant de se consacrer à la politique étrangère, M. Obama va se rendre au chevet d'Américains meurtris par une catastrophe naturelle. Il est attendu en milieu de journée mardi à Oso, à 95 km au nord-est de Seattle, où un glissement de terrain le 22 mars a fait 41 morts, selon un dernier bilan.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer