Source ID:335; App Source:BreakingNewsEntity

L'explosion à New York a fait 7 morts

Quelque 250 pompiers étaient à pied d'oeuvre pour... (Photo: Reuters)

Agrandir

Quelque 250 pompiers étaient à pied d'oeuvre pour éteindre l'incendie et «lancer les recherches à travers les gravats».

Photo: Reuters

Jonathan Lemire, Jake Pearson
Associated Press
New York

Les pompiers new-yorkais ont annoncé jeudi que l'explosion survenue la veille a maintenant fait sept morts, après qu'un nouveau corps ait été retrouvé dans les décombres.

> En images

> Réagissez sur le blogue de Richard Hétu

Plus d'une soixantaine d'autres personnes, dont au moins trois enfants, ont été blessées. Un garçon de 15 ans aurait subi des blessures graves et se trouverait dans un état critique.

Les fouilles se poursuivaient tôt jeudi matin sous le feu de projecteurs d'urgence. Les secouristes utilisaient notamment de la machinerie lourde pour retirer des tonnes de débris.

Des caméras thermiques étaient aussi utilisées pour détecter des sources de chaleur, qu'il s'agisse de nouvelles victimes coincées dans les décombres ou de flammes.

Trois victimes ont été retrouvées dans la nuit de mercredi à jeudi.

La tâche des secouristes a été compliquée par l'apparition d'une doline qui s'est formée quand une conduite d'eau souterraine s'est brisée. La météo a aussi fait des siennes, quand le mercure a chuté à environ -5 degrés Celsius et que la pluie s'est mise à tomber.

«C'est une tâche très complexe, très difficile», a dit le porte-parole du Service des incendies de New York, Jim Long. Il a ensuite ajouté que la scène de l'accident est «terrible et très traumatisante».

L'explosion s'est produite vers 9h30 mercredi matin, une quinzaine de minutes après que des résidants aient rapporté une odeur de gaz dans le quartier. La compagnie de services publics Con Edison dit qu'elle a immédiatement dépêché des ouvriers sur place, mais qu'ils sont arrivés après l'explosion.

Des vitres et des vitrines ont été fracassées dans un rayon de plusieurs rues, couvrant les trottoirs d'éclats de verre.

Les deux édifices détruits étaient des immeubles d'habitation de cinq étages. ConEd affirme que la dernière plainte pour une odeur de gaz à ces deux adresses a été déposée en mai dernier et que le quartier avait fait l'objet d'une vérification le 28 février.

Les pompiers new-yorkais ont annoncé jeudi que... (Photo Jeremy Sailing, AP) - image 2.0

Agrandir

Photo Jeremy Sailing, AP

«Un résident a indiqué avoir senti le gaz dans l'immeuble situé au 1652 Park Avenue mais a précisé que l'odeur pouvait aussi bien venir de l'extérieur du bâtiment», a expliqué ce porte-parole, Bob McGee.

Comme une zone de guerre

En fin de journée, une volute de fumée blanche s'élevait toujours dans le ciel du quartier, non loin du nord de Central Park, tandis que des centaines de policiers étaient sur place pour contrôler la zone de l'accident. De nombreux camions de pompiers étaient également présents, échelles déployées.

Tous les trains en provenance et à destination de Grand Central, dont une partie des rails sont situés à proximité des lieux de l'explosion, ont été suspendus pendant plusieurs heures.

Il s'agit du premier accident mortel de ce genre à frapper la ville de huit millions d'habitants depuis que le démocrate Bill de Blasio en a pris les rênes de la municipalité en janvier, succédant à Michael Bloomberg.

De nombreux témoins de l'accident ont dit croire qu'il s'agissait d'un tremblement de terre.

Robert Santiago a raconté sur CBS qu'il était en train de dormir quand soudain une explosion a fait trembler son lit et le sol de son appartement. «J'ai cru que c'était la fin du monde, que c'était un tremblement de terre ou quelque chose comme ça, c'était terrible», a-t-il lancé.

Un autre témoin a expliqué à la chaîne américaine avoir vu le premier immeuble en feu. Ses proches résidant plus loin ont dit avoir également ressenti l'explosion.

«J'ai vu une dame courir sans ses chaussures. C'était fou, on aurait dit une zone de guerre», a-t-il commenté. «J'ai d'abord cru que c'était un tremblement de terre. J'ai reçu des appels des membres de ma famille qui ont eux aussi ressenti (le choc) alors qu'il s'est produit tout au nord» de Manhattan, a-t-il ajouté.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer