CEUX QUI ARRIVENT

Publié le 21 janv. 2013
Judith Lachapelle LA PRESSE

John Kerry

Vétéran du Viêtnam, candidat démocrate battu à la présidentielle de 2004, le sénateur John Kerry s'attendait à décrocher ce poste prestigieux en 2008, avant qu'Obama ne lui préfère Hillary Clinton. Fils de diplomate, polyglotte, fin négociateur, plus discret aussi que celle qui l'a précédé, il a déjà accompli quelques missions diplomatiques délicates pour le président, notamment au Pakistan et à Cuba. Avec les tensions en Iran et en Syrie, sa délicatesse et son intelligence seront un atout.

Chuck Hagel

Ancien sénateur républicain, vétéran du Viêtnam opposé à la guerre en Irak, Chuck Hagel est loin du type belliqueux. Israël s'est inquiété des interrogations qu'il a déjà évoquées sur la puissance d'un «lobby juif» à Washington. D'autres ont rappelé les propos homophobes qu'il avait tenus en 1998 - et pour lesquels il s'était excusé. Premiers défis: confier aux Afghans le maintien de la sécurité sur leur territoire, tout en gérant des coupes draconiennes du budget du Pentagone.

Jack Lew

Grande priorité du deuxième mandat d'Obama: l'économie. Ancien directeur du budget de Barack Obama et de Bill Clinton, Jack Lew, 57 ans, est réputé pour sa discrétion. L'homme à la «pire signature du monde» - ainsi étiqueté en raison de sa graphie illisible, pleine de boucles - devra manoeuvrer habilement pour convaincre les républicains que le plafond de la dette doit être relevé.

CEUX QUI PARTENT

Hillary Clinton

Que ce soit pour prendre sa retraite ou, plus vraisemblablement, pour préparer son investiture à la présidentielle de 2016, Hillary Clinton rentre à la maison auprès de Bill. Sa décision a été annoncée il y a déjà plusieurs mois. Quel héritage laisse-t-elle aux Affaires étrangères? Si elle a réussi à forcer la junte birmane à laisser Aung San Suu Kyi prendre sa place sur l'arène politique, son influence a été beaucoup plus tiède au Proche-Orient.

Timothy Geithner

À son arrivée en 2009, l'économie américaine s'était effondrée. Sa mission: arrêter l'hémorragie. Sa réponse: un plan de relance économique de 787 milliards. Quatre ans plus tard, ses critiques lui reprochent d'avoir sauvé Wall Street sans avoir osé mettre les banques au pas. Malgré la dette et le déficit astronomiques du pays, pour le Washington Post, cela ne fait pas de doute: Tim Geithner a été l'un des plus importants secrétaires du Trésor de l'histoire.

Leon Panetta

Après avoir servi comme chef de cabinet de Clinton, puis dirigé la CIA sous Obama, attrapé ben Laden, gouverné le Pentagone et amorcé la transition de la mission de combat en Afghanistan en une mission de soutien, Leon Panetta prend sa retraite. Il rentre à la maison, en Californie, auprès de sa famille et de ses noyers. «Travailler avec un autre genre de noix», a-t-il blagué en conférence de presse.